Nigéria: une église attaquée par des hommes armés, 12 morts à déplorer

© AP Photo / Jon Gambrell, Filedes soldats nigériens
des soldats nigériens - Sputnik France
Des hommes armés ont attaqué une église au Nigéria, faisant au moins 12 morts, selon les témoins présents sur les lieux.

Au moins 12 personnes ont été tuées lors de l'attaque meurtrière menée par des hommes armés contre l'église Saint-Philippie d'Ozubulu, située près d'Onitsha, à 300 km à l'est de Lagos, la capitale économique du Nigéria, ont indiqué des témoins cités par l'AFP.

D'après des témoins, l'attaque menée par au moins cinq hommes armés s'est produite au petit matin​.

Le chef de la police de l'État d'Anamba, Garba Umar, a déclaré, quant à lui, qu'un seul homme armé, et non cinq, avait attaqué l'église.

«D'après les éléments en notre possession, il est clair que la personne qui a mené cette attaque est un habitant local.»

Et d'ajouter que les forces de l'ordre locales se sont lancées à la poursuite du tireur qui a pris la fuite après avoir commis son crime

«Pour le moment, le bilan est de 12 morts. Leurs corps reposent à la morgue. Les blessés reçoivent des soins médicaux», a affirmé à l'AFP un responsable de l'hôpital universitaire Nnamdi Azikiwe de Nnewi où les victimes ont été transportées.

Selon lui, plusieurs fidèles ont été blessés par balle. Il n'a pour l'heure précisé ni le nombre ni la gravité des blessures reçues.

Détails à suivre

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала