Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie et les USA ont besoin d’un dialogue pragmatique sur le Traité INF

© Sputnik . Vladimir RodionovUn lot de trois missiles soviétiques RSD-10 préparés pour la démolition sur le site de lancement de Kapustin Yar. Les missiles ont été détruits conformément au traité INF.
Un lot de trois missiles soviétiques RSD-10 préparés pour la démolition sur le site de lancement de Kapustin Yar. Les missiles ont été détruits conformément au traité INF. - Sputnik France
S'abonner
Le ministre russe des Affaires étrangères a déclaré aujourd'hui, lors d'une conférence de presse donnée aux Philippines, que Moscou et Washington donneraient des instructions aux experts compétents pour entamer un dialogue dépolitisé sur le déploiement des missiles à portée intermédiaire.

La Russie et les États-Unis doivent établir un dialogue sur le Traité sur les missiles à portée intermédiaire (INF), a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à l’issue du rencontre avec le Secrétaire d’État américain organisée en marge du sommet de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) qui se tient actuellement dans la capitale philippine  de Manille.

«Nous avons parlé de la nécessité d'établir un dialogue pragmatique dépolitisé sur les missiles à portée intermédiaire. Je crois que nous sommes parvenus à un consensus avec le Secrétaire d'État et des instructions appropriées seront données à nos experts», a indiqué M.Lavrov.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov en marge du sommet de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) - Sputnik France
Lavrov à Tillerson: la coopération en matière de cybersécurité est indispensable
Le diplomate a ajouté que d’ici à février 2018 il était prévu d’adopter toutes les conditions et les restrictions concernant la limitation des armements stratégiques offensifs, soulignant que le mécanisme bilatéral approprié devrait assurer le respect des obligations prises par les deux pays.

Le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire interdit aux pays signataires de posséder des missiles balistiques basés au sol et des missiles de croisière d'une portée comprise entre 500 et 5.500 kilomètres. La Russie et les États-Unis s'accusent régulièrement de violer les dispositions de ce Traité.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала