Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sanctions contre Pyongyang: Trump remercie Moscou et Pékin pour la coopération

S'abonner
Le Président Donald Trump a remercié la Russie et la Chine pour leur coopération au sujet des nouvelles sanctions imposées à l’encontre de la Corée du Nord, suite à son dernier test de missile balistique, a indiqué la porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders.

Après le vote de la résolution portant sur le durcissement des sanctions contre Pyongyang, Donald Trump a salué la position de Moscou et de Pékin à ce sujet.

«Le Président Donald Trump approuve la nouvelle résolution de l'Onu élargissant les sanctions contre la Corée du Nord en riposte à ses derniers essais des missiles balistiques. Le Président remercie Moscou et Pékin pour la coopération dans l'adoption de cette résolution», a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders, tout en soulignant que M.Trump continuerait «le travail avec les alliés pour muscler la pression économique et diplomatique sur Pyongyang, pour mettre fin à son comportement menaçant et déstabilisant».

Le Représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu Vassili Nebenzya - Sputnik France
La Russie appelle Pyongyang à renoncer à son programme nucléaire
Samedi, les 15 pays membres du Conseil de sécurité de l'Onu, dont la Russie et la Chine, ont adopté à l'unanimité la résolution élargissant des sanctions contre Pyongyang, cela suite aux essais de missiles réalisés par ce dernier.

Le document introduit notamment une interdiction sur les exportations nord-coréennes de toute une série de minéraux et d'aliments, dont le charbon, le fer, le plomb et les fruits de mer. Le texte de la résolution contient d'autres restrictions, y compris des mesures à l'encontre de personnes morales et physiques liées aux programmes nucléaires et de missiles de Pyongyang.

La Russie avait mis en garde à plusieurs reprises contre l'introduction de restrictions extrêmement rigoureuses à l'encontre de Pyongyang, soulignant que les sanctions ne devaient pas étouffer le pays et son peuple. Le document voté ce samedi souligne que les mesures prévues ne sont pas appelées à entraîner des conséquences humanitaires négatives pour la population civiles de la Corée du Nord.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала