John Kelly ramène l’ordre à la Maison-Blanche… et dans les tweets de Trump

© AP Photo / Manuel Balce CenetaUS Southern Command Commander Gen. John Kelly speaks to reporters during a briefing at the Pentagon, Friday, Jan. 8, 2016.
US Southern Command Commander Gen. John Kelly speaks to reporters during a briefing at the Pentagon, Friday, Jan. 8, 2016. - Sputnik France
C’est John Kelly, ancien général des Marines, qui remplit actuellement la lourde tâche, en tant que chef de cabinet de la Maison-Blanche dans l’Aministration Trump, de gérer les affaires à la Maison-Blanche… à commencer par les tweets du Président américain.

Le nouveau chef de cabinet de la Maison-Blanche dans l'administration de Donald Trump est prêt à remettre de l'ordre à la Maison-Blanche et à «dompter les habitudes parfois téméraires» du Président américain, annonce l'agence Bloomberg.

«Alors que Kelly n'examine pas tous les tweets présidentiels, Trump a montré une volonté de consulter son chef de cabinet avant de frapper "envoyer" dans certaines missives, qui pourraient provoquer un tollé international ou conduire à des distractions indésirables (…) Kelly a "offert une façon différente de dire la même chose"», écrit l'agence se référant à ses sources.

Toutefois, souligne Bloomberg, Trump a clairement indiqué qu'il se réservait le droit d'ignorer les conseils sur les tweets.

Anthony Scaramucci - Sputnik France
Trump limoge Anthony Scaramucci de son poste de directeur de la communication
Outre le compte Twitter du Président américain, M. Kelly a placé sous contrôle la porte du Bureau Ovale. Son prédécesseur, Reince Priebus, semblait incapable d'empêcher les intrusions des membres du personnel de l'administration, qui entraient sans rendez-vous dans le bureau du Président pour lui montrer des articles de presse, partager des idées pour les tweets ou simplement passer du temps avec le patron, précise l'agence.

«Trump, qui est connu pour être facilement distrait, invitait les visiteurs par un geste de la main, même s'il prenait du retard sur ses rendez-vous prévus. Kelly insiste sur le fait que quiconque qui veut voir le Président doit maintenant passer par lui», affirme Bloomberg.

Ex-ministre de la Sécurité intérieure et ancien général des Marines, John Kelly, 67 ans, a remplacé Reince Priebus, qui a quitté le poste le 28 juillet 2017, comme chef de cabinet de la Maison-Blanche dans l'administration Trump.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала