Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’Australie promet de soutenir les USA en cas d'attaque nord-coréenne

© AP Photo / Rob GriffithAustralie
Australie - Sputnik France
S'abonner
Après l'annonce par Pyongyang d'un plan prévoyant de porter une frappe aux missiles contre les bases militaires américaines de Guam, dans le Pacifique, l’Australie s’est dit prête à venir en aide aux États-Unis en cas d'attaque.

Pyongyang - Sputnik France
Trump: Pyongyang risque d'avoir des problèmes «qu'aucune nation n'a jamais eus»
Le Premier ministre australien a assuré vendredi Washington du soutien si la Corée du Nord portait une frappe contre les États-Unis.

«Les États-Unis n'ont pas d'allié plus solide que l'Australie (…). Nous avons l'accord Anzus et s'il y a une attaque contre l'Australie ou les États-Unis (…) alors chacun viendra en aide à l'autre», a déclaré, cité par l'AFP, le Premier ministre Malcolm Turnbull à la station de radio 3AW.

Ce traité de sécurité avait été signé en 1951 par Washington, Wellington et Canberra. En 1986, les États-Unis ont suspendu ce pacte avec la Nouvelle-Zélande, mais il reste en vigueur concernant l'Australie.

«Alors, il faut être très clair. S'il y a une attaque nord-coréenne contre les États-Unis, le traité Anzus sera invoqué et l'Australie apportera son aide aux États-Unis», a ajouté M. Turnbull.

La base américaine - Sputnik France
Les USA dévoilent comment ils comptent protéger leurs bases en Corée du Sud
Ces derniers temps, Washington et Pyongyang traversent une période de fortes tensions. Les propos du Président américain Donald Trump promettant «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle menaçait de nouveau son pays ont été suivis par une nouvelle déclaration de Pyongyang.

Selon l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) citant un communiqué des Forces stratégiques du pays, Pyongyang étudie la possibilité de frapper les bases militaires américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, dans le Pacifique, à l'aide de missiles balistiques stratégiques à moyenne et longue portée Hwasong-12.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала