Un véhicule percute des manifestants aux USA: le FBI saisi de l’enquête

© AFP 2022 Mandel NganLogo du FBI
Logo du FBI - Sputnik France
Le FBI a ouvert une enquête sur les violences à Charlottesville, en Virginie, durant lesquelles un homme a foncé avec une voiture dans des militants antiracistes, faisant un mort et une trentaine de blessés.

Des fleurs à Charlottesville - Sputnik France
Charlottesville: deux morts dans le crash d’un hélicoptère de police
Samedi 12 août, un véhicule a foncé sur un groupe d'opposants durant une manifestation à Charlottesville, en Virginie. L'incident a fait un mort et une trentaine de blessés. Le FBI a ouvert une enquête, annonce le journaliste Ryan J. Reilly qui a publié la déclaration du service de police sur son compte Twitter.

D’après la chaîne de télévision CNN, le suspect a été arrêté et placé en garde à vue. Il s’agit selon le média d’un homme de 20 ans originaire de l’Ohio. Il a été inculpé pour meurtre, blessures et délit de fuite.

Trois personnes impliquées dans les échauffourées entre militants d'extrême-droite et antiracistes ont été arrêtées par la police.

Rescue personnel help an injured woman after a car ran into a large group of protesters after an white nationalist rally in Charlottesville, Va., Saturday, Aug. 12, 2017. - Sputnik France
USA: un véhicule percute des manifestants antiracistes, un mort, plusieurs blessés (vidéo)
La manifestation ayant été suscitée par le retrait d'une statue d'un général favorable à l'esclavagisme, le maire de la ville de Lexington Jim Gray a annoncé que les échauffourées l'avaient poussé à accélérer le démantèlement des deux monuments aux confédérés dans la ville.

Samedi 12 août, Charlottesville a été le théâtre d'affrontements entre militants d'extrême-droite et antiracistes.

La droite radicale et identitaire américaine, y compris des néo-nazis et des membres du Ku Klux Klan, ont manifesté leur mécontentement suite au retrait d'une statue du général Robert Lee, le chef des armées sudistes lors de la guerre de Sécession (1861-1865). Vivant en Virginie, il dirigeait plusieurs armées de la Confédération, dont le régime était favorable à l'esclavage. Pourtant, le général Lee lui-même était opposé à l'esclavage.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала