Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Le feu et la colère» promis à Pyongyang, une bonne idée pour 46% des Américains

© AFP 2021 SAM YEHDeux F-16 américains (image d'archives)
Deux F-16 américains (image d'archives) - Sputnik France
S'abonner
Le Président US Donald Trump a récemment promis «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle continuait de menacer les États-Unis. Selon un sondage, près de la moitié des Américains saluent ses propos et sont favorables à d’éventuelles frappes contre les sites nucléaires nord-coréens.

Pour 47% des Américains, les frappes aériennes contre les sites militaires et nucléaires nord-coréens sont un bon moyen d’exercer des pressions sur Pyongyang. C’est ce qu’il ressort d’un sondage récemment réalisé par le journal américain Politico et la société Morning Consult.

carte - Sputnik France
«La chose la plus effrayante concernant Pyongyang est qu'il peut être n'importe où!»
Les personnes interrogées ont plutôt bien accueilli la réaction du Président américain Donald Trump à la crise qui se noue autour de la Corée du Nord. 46% des sondés ont approuvé la promesse de M.Trump de répondre par «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle présentait un danger réel pour les États-Unis. 39% des Américains ont toutefois critiqué ces propos.

Toujours selon ce sondage, moins d’un tiers des citoyens des États-Unis soutiennent l’idée d’une opération au sol en Corée du Nord destinée à pousser Pyongyang à renoncer à la production de missiles et d’armes nucléaires.

Les efforts diplomatiques (78%) et les nouvelles sanctions contre la Corée du Nord (73%) restent les moyens de pression les plus efficaces selon les personnes interrogées.

49% des Américains estiment que le Président Trump arrive à maîtriser la crise sur la péninsule de Corée, mais 42% ont exprimé des doutes quant à sa capacité à régler le problème nord-coréen.

Pyongyang - Sputnik France
Trump promet «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle menace les USA
52% des personnes interrogées se sont dit insatisfaites de l’action de Donald Trump en tant que Président des États-Unis, alors que 44% appuient sa politique. La semaine dernière, le nombre des Américains mécontents de lui avait atteint son maximum (56%), d’après un sondage réalisé par l'institut SSRS.

Politico et Morning Consult ont réalisé leur sondage entre le 10 et le 14 août auprès d’un panel de 1.997 électeurs américains. La marge d’erreur statistique ne dépasse pas 2%.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала