17 femmes et enfants tués dans une frappe de la coalition à Raqqa

17 civils ont trouvé la mort dans un raid effectué par des avions de la coalition internationale sur Raqqa.

Les forces aériennes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis ont porté mercredi une frappe contre la ville de Raqqa, principal fief de Daech en Syrie, relate l'agence Sana. Selon le média, le bombardement a provoqué la mort de 17 femmes et enfants dans un quartier résidentiel de la ville, des dizaines de personnes ont été blessées.

Le précédent bilan des raids de la coalition faisait état de 40 morts depuis le début de la semaine. D'importants dégâts matériels ont été portés à la ville.

Syrie - Sputnik France
Les militaires syriens marquent des points contre Daech dans la province de Raqqa
Depuis 2014, les États-Unis et leurs alliés mènent en Syrie et en Irak une opération contre les terroristes de Daech et accordent leur soutien dans cette lutte à l'opposition armée syrienne. Les FDS comprennent des unités kurdes, ainsi que des groupes de volontaires envoyés par les tribus arabes locales. L'aviation et les commandos américains soutiennent l'opération militaire malgré les protestations des autorités syriennes. Damas note que les États-Unis agissent sans l'accord du gouvernement syrien et qualifie la présence des militaires américains dans le nord de la Syrie d'intervention militaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала