Les auteurs présumés des attentats en Espagne pouvaient planifier d'autres attaques

© AP Photo / Manu FernandezA police officer gestures as he blocks a street in Barcelona, Spain, Thursday, Aug. 17, 2017.
A police officer gestures as he blocks a street in Barcelona, Spain, Thursday, Aug. 17, 2017. - Sputnik France
Les organisateurs des attaques de Barcelone et de Cambrils préparaient les attentats depuis un certain temps et pouvaient en planifier d’autres, selon les forces de l’ordre catalanes.

Le chef des forces de l'ordre catalanes Mossos d'Esquadra, Josep Lluis Trapero, a déclaré que les attentats espagnols avaient été planifiés un certain temps par un groupe de personnes dans la ville d'Alcanar, en Catalogne. De plus, les auteurs présumés pouvaient avoir des plans pour lancer d'autres attaques.

«Nous travaillons sur l'hypothèse selon laquelle les organisateurs ont préparé, pendant un certain temps, les deux attentats depuis cet immeuble à Alcanar [apparemment le bâtiment où s'est produite une explosion dans la nuit de mercredi à jeudi, ndlr]. C'était un seul groupe, nous ne pouvons pas préciser le nombre précis de personnes mais nous n'excluons pas qu'elles pouvaient planifier d'autres attaques», a affirmé M.Trapero lors d'une conférence de presse.

Une fourgonnette a percuté la foule à Barcelone (17 août 2017) - Sputnik France
Ce que l'on sait des deux attaques de Barcelone et de Cambrils
Deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d'intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, faisant au total 14 morts et une centaine de blessés dans le cœur touristique de Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils.

Daech a revendiqué jeudi soir l'attentat de Barcelone. L'attaque de Cambrils n'avait pas été revendiquée vendredi matin, mais la police établit un lien avec l'attentat de Barcelone.

Il s'agit du premier attentat revendiqué par Daech en Espagne, mais le pays avait été touché en mars 2004 par le pire attentat islamiste en Europe. Des bombes avaient explosé dans des trains à Madrid faisant 191 morts, une attaque revendiquée par un groupe de la mouvance al-Qaïda.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала