Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le nucléaire nord-coréen ne menace pas les autres pays, estime Pyongyang

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosla Corée du Nord
la Corée du Nord - Sputnik France
S'abonner
Pyongyang s’engage à ne pas attaquer les pays qui n’apporteront pas leur soutien à l’agression militaire américaine vis-à-vis la Corée du Nord.

Le drapeau nord-coréen - Sputnik France
Si la guerre nucléaire n'est pas pour demain, une crise sérieuse l'est bien
Les armes nucléaires nord-coréennes ne représenteraient une menace pour aucun pays, à condition qu'ils ne soutiennent pas les actions militaires des États-Unis dirigées contre Pyongyang, relate samedi le journal Rodong Sinmun, organe officiel du Parti du travail nord-coréen.

Les efforts de la Corée du Nord en la matière, poursuit le quotidien, visent en premier lieu à «contrer les démarches irrationnelles des États-Unis pour lancer une guerre nucléaire».

«Pyongyang s'engage à ne pas frapper d'autres pays à condition qu'ils ne participent pas aux actions militaires contre la Corée du Nord du côté des Etats-Unis», indique le journal, tout en soulignant que toute l'élaboration de missiles balistiques et nucléaires est réalisée publiquement et vise à prévenir la guerre sur la péninsule coréenne.

Corée du Nord - Sputnik France
Les États-Unis prêts à abattre tout objet menaçant tiré par la Corée du Nord
En juillet dernier, Pyongyang a mené deux essais de missiles qu'il a qualifiés de missiles balistiques intercontinentaux. Les autorités nord-coréennes ont ensuite menacé de tirer quatre missiles balistiques à moyenne portée Hwasong-12 en direction de l'île de Guam qui abrite deux bases militaires américaines.

La Corée du Nord craint une attaque des États-Unis et œuvre activement pour la création de missiles balistiques intercontinentaux dotés d'ogives nucléaires. Mais ces actions de Pyongyang violent le régime de non-prolifération nucléaire, obligeant le Conseil de sécurité de l'Onu à adopter de nouvelles sanctions.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала