L'armée libanaise promet de libérer de Daech 120 km² de frontière syrienne

© Sputnik . Mohammed Alayeddine / Aller dans la banque de photosA la frontière syro-libanaise
A la frontière syro-libanaise - Sputnik France
Beyrouth veut reprendre à Daech le contrôle de sa frontière avec la Syrie, selon un porte-parole de l'armée libanaise.

L'armée libanaise délogera les djihadistes de Daech des 120 kilomètres carrés du territoire frontalier avec la Syrie, a promis le porte-parole de l'armée, le général Ali Kansou, lors d'une conférence de presse.

Lebanese army soldiers open fire during clashes with Islamic militants in the northern port city of Tripoli, Lebanon. - Sputnik France
Le Liban lance l’offensive contre Daech dans l'est du pays

«La partie du territoire contrôlée par Daech est de 120 kilomètres carrés. L'objectif de l'armée est d'avancer jusqu'à la frontière syrienne, sans la traverser», a indiqué le général.

Selon lui, le renseignement militaire sera à son tour chargé de démasquer les cellules dormantes de Daech sur tout le territoire du Liban afin de les supprimer.

Auparavant, le commandement de l'armée libanaise a annoncé le début de l'opération militaire Aube dans les régions montagneuses visant les djihadistes de Daech retranchés à Ras Baalbek et Al-Qaa, une enclave située à la frontière avec la Syrie. Un représentant de l'armée a également indiqué que l'opération était menée en l'absence de coordination avec l'armée syrienne et le mouvement du Hezbollah.

Le Hezbollah a pour sa part annoncé le lancement d'une offensive conjointe avec l'armée syrienne contre l'enclave de Daech dans cette zone frontalière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала