Le conseiller spécial de Trump pour l’économie quitte son poste

Carl Icahn, conseiller spécial de Donald Trump pour la régulation de l'économie, a décidé de quitter son poste. Le milliardaire explique qu’il démissionne pour ne pas nourrir des soupçons sur un conflit d’intérêts prétendu au sein de l’administration américaine.

L'homme d'affaires Carl Icahn a adressé une lettre au Président américain, Donald Trump, où il annonce sa décision de quitter son poste de conseiller spécial du Président pour la réforme des régulations de l'économie. La lettre est publiée sur le site du milliardaire. Dans le document, Carl Icahn évoque un entretien avec Donald Trump à ce sujet.

Steve Bannon - Sputnik France
Donald Trump limoge son conseiller pour les questions stratégiques
L'homme d'affaires déclare qu'il ne veut pas nourrir des soupçons sur un conflit d'intérêt prétendu au sein de l'administration.

«Je n'ai jamais cherché d'avantage ou un quelconque profit pour l'entreprise dont je fais partie et exprimais seulement des opinions qui, à mon avis, auraient pu être utiles pour ce domaine en général. Quoi qu'il en soit, j'ai décidé (en accord avec vous) d'interrompre notre coopération, parce que je ne veux pas de débats partisans sur mon rôle, débats qui peuvent noircir votre administration ou le travail important de Neomi Rao [chef du département pour l'information et la régulation, ndlr]», signale Carl Icahn dans sa lettre.

Ces derniers mois, l'administration de Donald Trump est secouée par des remaniements sans précédent. Sean Spicer a quitté son poste de porte-parole de la Maison-Blanche. Anthony Scaramucci a été limogé de son poste de directeur de la communication 10 jours après sa nomination. Steve Bannon, conseiller stratégique de Donald Trump, est également parti.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала