Mort dans un sous-marin: une pièce en métal attachée au tronc de la journaliste démembrée

La police danoise a annoncé qu’une pièce de métal avait été attachée au corps mutilé de la journaliste suédoise dont les bras, les jambes et la tête ont été sectionnés. Quelqu’un aurait voulu que le corps de la femme morte dans des conditions mystérieuses à bord d’un sous-marin amateur ne remonte jamais à la surface.

Les forces de l'ordre du Danemark ont dévoilé de nouveaux détails sur la mort de la journaliste suédoise Kim Wall décédée à bord du sous-marin artisanal UC3 Nautilus de Peter Madsen.

Ainsi, le corps sans tête, sans jambes et sans bras de la femme a été lesté d'une pièce en métal «dans le but de le faire couler», d'après la police citée par l'AP.

L'intérieur du sous-marin était en outre tâché du sang de Mme Wall. L'identification du cadavre décapité a été réalisée grâce à une analyse d'échantillons d'ADN

Un sous-marin, image d'illustration - Sputnik France
Le plus grand sous-marin amateur coule au Danemark
Lundi 21 août, les forces de l'ordre danoises ont retrouvé le long des côtes danoises le corps de la journaliste suédoise Kim Wall, portée disparue depuis le 10 août. La dernière fois qu'elle a été vue en vie, la femme se trouvait à bord du sous-marin UC3 Nautilus appartenant à Peter Madsen.

Peter Madsen, 46 ans, concepteur et propriétaire du navire artisanal, a affirmé que Kim Wall était morte accidentellement à bord de son submersible. Après l'«accident», l'inventeur danois a «jeté son corps à la mer, dans un lieu encore indéfini dans la baie de Koge», au sud de Copenhague, précise le communiqué de la police.

Police technicians board the amateur -built submarine UC3 Nautilus on a pier in Copenhagen harbour, Denmark, Sunday, Aug. 13, 2017, to conduct forensic probes in connection with a murder investigation. - Sputnik France
La journaliste suédoise morte à bord d'un sous-marin retrouvée en pleine mer
Le sous-marin à bord duquel est survenue la tragédie a pris la mer le 10 août et a coulé le lendemain. L'inventeur a été sauvé, la journaliste a été portée disparue. Par la suite, le navire a été repêché et remorqué vers le port de Copenhague. Après des fouilles, personne n'a été retrouvé à son bord.

La police estime que le sabordage du navire avait un caractère intentionnel dans l'objectif de passer sous silence le meurtre. Avant d'avouer avoir jeté son corps à l'eau,

Peter Mandsen avait expliqué dans un premier temps avoir laissé la femme au bout de l'île de Refshaleoen, à Copenhague, dans la soirée du 10 août.

Le sous-marin artisanal UC3 Nautilus a été construit par Peter Madsen en 2008. L'UC3 Nautilus était considéré comme le plus grand navire en son genre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала