Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Ni un penny plus ni un penny moins»: la facture de Bruxelles pour le Brexit est exagérée

© REUTERS / Jon NazcaBrexit
Brexit - Sputnik France
S'abonner
La facture que Bruxelles a présentée à la Grande-Bretagne en règlement de sa sortie de l'UE est surévaluée, estime le ministre britannique des Affaire étrangères Boris Johnson.

Le Royaume-Uni ne paiera pas plus qu'il ne doit pour s'acquitter de ses engagements devant l'Union européenne pendant et après Brexit, a déclaré vendredi à BBC le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson.

Brexit - Sputnik France
Après le Brexit, Londres ne veut pas de postes-frontières avec l’Irlande

«Certains des montants que j'ai vus semblent surévalués. Bien sûr, nous remplirons nos obligations», a-t-il indiqué, avant d'ajouter que Londres ne paierait à Bruxelles « ni un penny plus ni un penny moins».

Le Ministre s'est dit également sceptique quant à la position du négociateur en chef de l'UE, Michel Barniers, concernant la somme que Londres doit payer.

«Je n'accepte pas l'interprétation de Barnier concernant nos engagements. Je crois sincèrement que nous devons remplir nos obligations légales […] Je pense que les 100 milliards d'euros ou de livres sterling que la Commission européenne nous demande de payer ne sont pas un montant acceptable», a souligné Johnson.

Brexit - Sputnik France
Sigmar Gabriel accuse Londres de ne pas avoir de stratégie pour le Brexit

Début juillet, M. Johnson a déclaré devant le Parlement britannique que les dirigeants européens seront «renvoyés dans les cordes» s'ils s'attendent à ce que Londres règle une facture «stratosphérique» pour sa sortie de l'UE.

À en croire les médias britanniques, si Bruxelles accepte de discuter des questions financières telles que la conclusion d'un accord commercial dans le cadre d'un partenariat futur, Londres sera prête à payer à l'UE jusqu'à 40 milliards d'euros. Cependant, l'UE estime que le Royaume-Uni devra lui verser de 60 à 100 milliards d'euros.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала