Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo!

La création de poupées vivantes, ces mannequins au visage caché par un masque animé, est une nouvelle tendance dans l’industrie de la mode au Japon.

Découvrez l’œuvre de Hitomi Komaki dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© REUTERS / Kim Kyung-HoonLulu Hashimoto est un mannequin nippon qui travaille comme poupée à Tokyo.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
1/12
Lulu Hashimoto est un mannequin nippon qui travaille comme poupée à Tokyo.
© REUTERS / KIM KYUNG-HOONC’est le designer japonais Hitomi Komaki, 23 ans, qui a créé l’image de Lulu.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
2/12
C’est le designer japonais Hitomi Komaki, 23 ans, qui a créé l’image de Lulu.
© REUTERS / Kim Kyung-Hoon«J’ai toujours aimé les poupées, qui pour moi incarnent le charme», avoue Lulu.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
3/12
«J’ai toujours aimé les poupées, qui pour moi incarnent le charme», avoue Lulu.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonLe déguisement en costume de mascotte d’équipe sportive est une distraction en vogue au Japon. La combinaison recouvrant le corps s’appelle kigurumi. Les artistes revêtent des costumes d’animaux ou de héros des dessins animés lors des shows pour enfants ou des spots publicitaires dans les centres commerciaux. Les kigurumis sont très prisés par les amateurs de jeux de rôles en costumes.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
4/12
Le déguisement en costume de mascotte d’équipe sportive est une distraction en vogue au Japon. La combinaison recouvrant le corps s’appelle kigurumi. Les artistes revêtent des costumes d’animaux ou de héros des dessins animés lors des shows pour enfants ou des spots publicitaires dans les centres commerciaux. Les kigurumis sont très prisés par les amateurs de jeux de rôles en costumes.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonHitomi Komaki a élevé d'un cran le niveau du divertissement.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
5/12
Hitomi Komaki a élevé d'un cran le niveau du divertissement.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonElle a créé un costume qui a l’aspect d’une poupée mais permet à celui qui l'enfile de bouger librement.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
6/12
Elle a créé un costume qui a l’aspect d’une poupée mais permet à celui qui l'enfile de bouger librement.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonLe costume de Lulu Hashimoto est composé d’une perruque, d’un masque et de bas sur lesquels sont dessinés les articulations de la poupée.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
7/12
Le costume de Lulu Hashimoto est composé d’une perruque, d’un masque et de bas sur lesquels sont dessinés les articulations de la poupée.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonPour Hitomi Komaki ce n’est pas un jeu, ni un fétiche, mais une forme de mode.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
8/12
Pour Hitomi Komaki ce n’est pas un jeu, ni un fétiche, mais une forme de mode.
© REUTERS / Kim Kyung-Hoon«C’est la même chose que de porter de beaux vêtements ou des faux cils pour être plus séduisant», dit Hitomi Komaki.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
9/12
«C’est la même chose que de porter de beaux vêtements ou des faux cils pour être plus séduisant», dit Hitomi Komaki.
© REUTERS / Kim Kyung-Hoon Hitomi Komaki n’a créé pour le moment qu’un seul costume de Lulu Hashimoto qui a, d’ailleurs, déjà été essayé par des danseuses, des designers, des mannequins.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
10/12
Hitomi Komaki n’a créé pour le moment qu’un seul costume de Lulu Hashimoto qui a, d’ailleurs, déjà été essayé par des danseuses, des designers, des mannequins.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonL’image de cette poupée mannequin qui abolit la différence entre le rêve et la réalité est appréciée sur les réseaux sociaux.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
11/12
L’image de cette poupée mannequin qui abolit la différence entre le rêve et la réalité est appréciée sur les réseaux sociaux.
© REUTERS / Kim Kyung-HoonLulu Hashimoto a des dizaines de fans sur Twitter et Instagram.
Plus qu’un jouet: une poupée mannequin made in Tokyo! - Sputnik France
12/12
Lulu Hashimoto a des dizaines de fans sur Twitter et Instagram.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала