Le plateau du Doklam, pierre d’achoppement de la coopération sino-indienne

© AFP 2022 DIPTENDU DUTTA Un soldat chinois et un soldat indien à un poste de passage entre l'Inde et la Chine dans l'État de Sikkim en Inde
Un soldat chinois et un soldat indien à un poste  de passage entre l'Inde et la Chine dans l'État de Sikkim en Inde - Sputnik France
La coopération avec la Chine aidera l’Inde à en finir avec la misère et à développer son infrastructure, à condition, cependant, de surmonter le différend frontalier du plateau du Doklam, estime l’expert chinois Zhang Jianping.

Zhang Jianping, directeur du centre de la coopération économique régionale à l'Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique près le ministère du Commerce, estime que la coopération bilatérale entre l'Inde et la Chine aidera New Delhi à combattre la misère et à accélérer le développement de son infrastructure à condition de surmonter le différend frontalier du plateau du Doklam.

«L'Inde a un long chemin à parcourir dans le domaine du développement et de la lutte contre la misère, et la coopération avec la Chine promet d'importants avantages en la matière. Notre industrie est très forte, la Chine pourrait relocaliser ses capacités de production vers d'autres pays et l'Inde est un bon axe en ce sens», a déclaré Zhang Jianping au cours d'une conférence de presse lundi.

Himalaya - Sputnik France
Plateau du Doklam: Pékin brandit la menace d'une guerre avec l'Inde
Selon l'expert chinois, l'Inde et plusieurs autres pays d'Asie luttent contre la misère, et Pékin, grâce à son expérience et ses succès dans ce domaine, pourrait accorder à New Delhi non seulement une aide financière, mais aussi une assistance dans l'estimation de la situation et la mise au point de programmes appropriés.

Il a ajouté que l'infrastructure, la misère et le chômage restaient les plus graves problèmes indiens. Dans ce contexte, l'analyste a signalé la nécessité de surmonter au plus vite possible le différend frontalier entre la Chine et l'Inde dans le plateau du Doklam.

«J'estime que pour régler la question, l'Inde doit faire autant que la Chine, qui a démontré une grande retenue. J'espère que le prochain sommet des BRICS aidera à résoudre le problème par la voie diplomatique et les négociations», a conclu l'expert.

Le ministère chinois des Affaires étrangères vient de confirmer l'accord sur la séparation des troupes dans le plateau du Doklam, les soldats indiens se sont désengagés de la zone.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала