Carte des attentats en Europe depuis 2001: qui a été le plus visé

Pour les représentants du groupe de Višegrad, le refus acharné de la politique migratoire de Bruxelles est avant tout une question de sécurité.

Car pour les Hongrois, Polonais, Tchèques ou Slovaques, le lien entre terrorisme islamique et immigration ne fait aucun doute, comme le montre pour eux la vague d'attentats qui frappe l'Europe de l'Ouest.

Pour le groupe de Visegard, le lien immigration-terrorisme est établi

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала