Lavrov attend la mise en place d’une 4e zone de désescalade en Syrie

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosСирийская армия в провинции Идлиб
Сирийская армия в провинции Идлиб - Sputnik France
Trois zones de désescalade étant déjà en place en Syrie, le chef de la diplomatie russe s'attend à que l’instauration de la quatrième ne tarde pas à être fixée de jure.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov espère que la création d'une quatrième zone de désescalade à Idlib en Syrie soit fixée juridiquement dans un proche avenir au cours d'une rencontre dans un format semblable aux pourparlers d'Astana.

Deir ez-Zor - Sputnik France
Le ministre russe de la Défense annonce la fin prochaine de la guerre en Syrie
«Trois zones de désescalade ont déjà été créées, une quatrième est en train d'être formée, dans la région d'Idlib. Une nouvelle réunion dans le format d'Astana aura lieu prochainement, durant laquelle, j'espère, cette décision sera définitivement fixée dans des documents juridiques», a-t-il indiqué aux journalistes à l'issue de sa visite au Koweït.

Le Koweït, selon lui, apprécie le rôle que joue la Russie dans le règlement du conflit syrien.

Syrie - Sputnik France
Moscou propose de créer des comités locaux de réconciliation en Syrie
La Russie, l'Iran et la Turquie ont convenu en mai dernier de créer quatre zones de désescalade en Syrie: au nord de la province de Homs, dans l'enclave de la Ghouta orientale, dans la province de Deraa (à la frontière syro-jordanienne) et dans la province d'Idlib.

Le conflit armé se poursuit en Syrie depuis 2011. Selon l'Onu, plus de 220.000 personnes y ont déjà été tuées.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала