Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conseil présidentiel pour l’Afrique: désir «de "macroniser" la relation avec ce continent»

S'abonner
Le Président français a annoncé son intention de fonder un Conseil présidentiel pour l’Afrique, composé de personnalités de la société civile. Afin d’éclaircir la situation sur ce point, Sputnik a interrogé Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe.

L'objectif du dirigeant français de créer un Conseil présidentiel pour l'Afrique (CPA) est de «macroniser» les liens avec ce continent, a expliqué à Sputnik Emmanuel Dupuy, président de l'Institut prospective et sécurité en Europe.

«C'est la volonté de "macroniser" la relation avec le continent africain. Il [Macron, ndlr] a d'ailleurs rappelé que l'Afrique est "un continent d'avenir". Il s'agit de la complémentarité et non de la substitution par rapport à d'autres organismes qui s'occupent de relations France-Afrique.»

Selon l'interlocuteur de Sputnik, le CPA, qui a pour but «d'occuper une quinzaine de personnes issues du monde de l'entreprise et de la société civile, se veut une entreprise très souple».

M.Dupuy a également ajouté que le Président français voulait disposer d'«un outil de concertation et d'aide à la décision» lui étant directement rattaché. Selon lui, il ne s'agit pas de «court-circuiter différents échelons ou instances institutionnels qui existent».

«Je pense que la sociologie est volontairement très souple et très iconoclaste, pour ne pas dire éclectique, pour avoir une complémentarité des points de vue», a résumé l'interlocuteur de Sputnik.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала