«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde

La série de clichés Etoile et magnolia d’un photographe de l’agence Rossiya Segodnya, Ilya Pitalev, a obtenu le bronze dans la catégorie Problème du concours annuel de photographie Regard direct, organisé par le Centre de photographie documentaire FOTODOC auprès du Centre Sakharov à Moscou.

Retrouvez des images de la capitale la plus fermée au monde dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosLe nom de la série Etoile et magnolia reflète deux symboles importants pour chaque citoyen de Corée du Nord. L’étoile, qui figure sur le drapeau et le blason de la RDPC, symbolise l’avenir radieux du peuple coréen en lutte pour un État socialiste prospère et pour la cause révolutionnaire Juche. Le magnolia, la fleur nationale de la RDPC, a été reproduite sur l’ordre Kim Il-sung, la distinction suprême nord-coréenne, et sur le Monument dédié aux idées du juche.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
1/15
Le nom de la série Etoile et magnolia reflète deux symboles importants pour chaque citoyen de Corée du Nord. L’étoile, qui figure sur le drapeau et le blason de la RDPC, symbolise l’avenir radieux du peuple coréen en lutte pour un État socialiste prospère et pour la cause révolutionnaire Juche. Le magnolia, la fleur nationale de la RDPC, a été reproduite sur l’ordre Kim Il-sung, la distinction suprême nord-coréenne, et sur le Monument dédié aux idées du juche.
© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosDes collaborateurs du service de sécurité dans le hall d’entrée de l’hôtel international Yanggakdo, à Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
2/15
Des collaborateurs du service de sécurité dans le hall d’entrée de l’hôtel international Yanggakdo, à Pyongyang.
© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosDes écoliers à la cérémonie d’ouverture du monument à Kim Il-sung et à Kim Jong-il à Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
3/15
Des écoliers à la cérémonie d’ouverture du monument à Kim Il-sung et à Kim Jong-il à Pyongyang.
© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosDes participants à la parade consacrée au 105e anniversaire de la naissance du fondateur de l’État nord-coréen Kim Il-sung.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
4/15
Des participants à la parade consacrée au 105e anniversaire de la naissance du fondateur de l’État nord-coréen Kim Il-sung.
© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosParade en l’honneur du 105e anniversaire de la naissance du fondateur de l’État nord-coréen Kim Il-sung.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
5/15
Parade en l’honneur du 105e anniversaire de la naissance du fondateur de l’État nord-coréen Kim Il-sung.
© Sputnik . Iliya PitalevDes militaires lors d’un défilé militaire à Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
6/15
Des militaires lors d’un défilé militaire à Pyongyang.
© Sputnik . Iliya PitalevDes militaires sur le territoire du musée Kim Il-sung situé à Mangyongdae, dans l’agglomération de Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
7/15
Des militaires sur le territoire du musée Kim Il-sung situé à Mangyongdae, dans l’agglomération de Pyongyang.
© Sputnik . Iliya PitalevDes soldats de l’Armée populaire de Corée et des habitants de Pyongyang au stade Kim Il-sung.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
8/15
Des soldats de l’Armée populaire de Corée et des habitants de Pyongyang au stade Kim Il-sung.
© Sputnik . Iliya PitalevUn employé du métro de Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
9/15
Un employé du métro de Pyongyang.
© Sputnik . Iliya PitalevDes militaires sur le territoire du musée Kim Il-sung, situé à Mangyongdae dans l’agglomération de Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
10/15
Des militaires sur le territoire du musée Kim Il-sung, situé à Mangyongdae dans l’agglomération de Pyongyang.
© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosUne employée du métro de Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
11/15
Une employée du métro de Pyongyang.
© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosUne place dans le centre de Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
12/15
Une place dans le centre de Pyongyang.
© Sputnik . Iliya PitalevDes agents de sécurité avant le feu d’artifice à l’occasion du centenaire de la naissance de Kim Il-sung.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
13/15
Des agents de sécurité avant le feu d’artifice à l’occasion du centenaire de la naissance de Kim Il-sung.
© Sputnik . Iliya PitalevDes spectateurs lors du concert de gala à l’occasion du centenaire de la naissance de Kim Il-sung.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
14/15
Des spectateurs lors du concert de gala à l’occasion du centenaire de la naissance de Kim Il-sung.
© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosL’entrée du Palais de la Culture à Pyongyang.
«Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde - Sputnik France
15/15
L’entrée du Palais de la Culture à Pyongyang.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала