Un «narcopigeon» trouve la mort dans une prison en Argentine

CC BY 2.0 / Navin Shakya / IMG_4290Una paloma (imagen referencial)
Una paloma (imagen referencial) - Sputnik France
Un pigeon est tombé sous les balles de la police argentine. Selon elle, l’oiseau délivrait des stupéfiants aux détenus, jusqu’à 15 fois par jour.

Equipé d'un petit sac à dos, un pigeon faisait entrer de la drogue dans une prison argentine. Vendredi, la police a annoncé avoir abattu ce participant au trafic, informe l'AFP.
L'oiseau dressé par les trafiquants a été abattu par la police alors qu'il s'apprêtait à se poser dans le centre pénitentiaire de Santa Rosa, dans la province de la Pampa.

La photo du pigeon et de son minuscule sac blanc est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

​Le Service pénitentiaire fédéral (SPF), qui enquête sur cette affaire, a découvert par la suite que des pigeons étaient dressés pour effectuer jusqu'à 15 voyages par jour.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала