Route maritime du nord: Moscou et Pékin veulent coopérer

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosUn brise-glaces de la Route maritime du nord
Un brise-glaces de la Route maritime du nord - Sputnik France
La Russie et la Chine cherchent à élargir leur coopération dans différents domaines, y compris dans l’utilisation de la Route maritime du nord qui relie l'océan Atlantique à l'océan Pacifique via les mers arctiques, a déclaré Vladimir Poutine.

La Russie et la Chine mènent des pourparlers sur la Route maritime du nord (appelée également le Passage du Nord-Est), a indiqué mardi le Président russe Vladimir Poutine.

Moscou et Pékin sont liés par de nombreux accords concernant des projets bilatéraux, qui nécessitent cependant une analyse préalable effectuée par des experts, a-t-il dit lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de sa visite en Chine.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinoise Xi Jinping - Sputnik France
Nouvelle route de la soie: la Russie soutiendra le projet chinois
«Nous discutons activement de notre travail conjoint sur la Route maritime du nord. Tout cela s'inscrit dans nos programmes communs», a précisé le Président.

Le passage du Nord-Est ou Route maritime du nord est une voie maritime qui permet de relier l'océan Atlantique à l'océan Pacifique en longeant la côte nord de la Sibérie. C'est le plus court chemin de l'Europe à l'Asie, la plupart de son trajet s'effectuant dans les mers arctiques. Il n'est navigable qu'en été, mais des canaux de navigation sont ouverts par de puissants brise-glace nucléaires russes afin d'étendre au maximum la période de navigation sur cette voie stratégique.

Президент РФ В. Путин посетил Международный арктический форум Арктика - территория диалога - Sputnik France
Poutine sur l’Arctique: «nous devons savoir ce qui s’y passe»
Les compagnies russes et chinoises examinent la possibilité de coopérer dans différents domaines, notamment dans les transports, a ajouté Vladimir Poutine. Il s'agit par exemple des chemins de fer, y compris de la route ferroviaire à grande vitesse Moscou-Kazan. Selon le Président russe, ce projet pourrait rendre possible le transfert de fret de la Chine vers l'Allemagne en 3 ou 4 jours.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала