Afghanistan: une base aérienne US ciblée par un attentat-suicide, des blessés

© REUTERS / Omar SobhaniUn militaire américain en Afghanistan
Un militaire américain en Afghanistan - Sputnik France
Un attentat-suicide qui a fait des blessés s’est produit sur la base aérienne américaine de Bagram, en Afghanistan, relate TOLOnews.

Un kamikaze s’est fait exploser sur la base aérienne américaine de Bagram en Afghanistan, a rapporté TOLOnews. D’après le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Najib Danish, trois civils ont été blessés, dont deux se trouvent dans un état grave.

L’explosion a eu lieu seulement quelques heures après que le commandant supérieur américain en Afghanistan se fut excusé pour une brochure à caractère «très offensant» qui avait été distribuée par les militaires américains dans la province de Parwan.

La brochure en cause représentait une partie du drapeau taliban, qui comprend un passage du Coran, placée sur un chien, qui est un animal considéré comme sale dans l’islam.

En réponse, les Taliban ont déclaré que la brochure montrait la «haine» des États-Unis vis-à-vis l’Islam.

Donald Trump a qualifié d'inacceptable un retrait précipité de l'Afghanistan - Sputnik France
Donald Trump a qualifié d'inacceptable un retrait précipité de l'Afghanistan
Récemment, le dirigeant américain Donald Trump a signalé que de nouvelles décisions, concernant en particulier la stratégie américaine en Afghanistan, avaient été prises lors d'une rencontre avec des responsables haut placés. Par la suite, la chaîne de télévision CBS a indiqué que 4.000 militaires américains pourraient être prochainement envoyés en Afghanistan sur décision du locataire de la Maison-Blanche.

En outre, des médias avaient également annoncé l'intention des autorités américaines de remplacer les militaires de carrière en Afghanistan par des mercenaires et d'en déployer près de 5.500 dans le pays. La réalisation de ce plan, qui prévoit également le déploiement de 90 avions militaires, coûterait à Washington près de 10 milliards de dollars.

Les États-Unis mènent une opération militaire en Afghanistan depuis 2001. Selon le président de la commission du Sénat américain des forces armées John McCain, Washington perd cette guerre et l'armée afghane essuie des pertes inadmissibles.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала