Ouragan Ivanka? Une pétition pour rebaptiser l’ouragan meurtrier Irma

L’ouragan Irma, qui fait rage dans l’Atlantique et s’approche de Floride, a déjà fait au moins 10 morts. Selon les auteurs d’une pétition, les dégâts qu’il provoque seraient le résultat des activités de l’administration US.

Plus de 7.000 personnes ont signé une pétition appelant à rebaptiser l’ouragan dévastateur Irma, qui a déjà frappé Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Porto-Rico et s’approche à présent d’Haïti et de Cuba, Ivanka en l’honneur d’Ivanka Trump, fille du Président américain, d’après le site ThePetitionSite.com.

This Monday, Sept. 4, 2017, satellite image provided by the National Oceanic and Atmospheric Administration shows Hurricane Irma nearing the eastern Caribbean. - Sputnik France
Saint-Barthélemy et Saint-Martin dans l'oeil de l'ouragan Irma

«L’ouragan Harvey, qui s’est abattu sur Houston, a bien démontré que les changements climatiques rendent les ouragans plus puissants et dangereux. Malheureusement, l’administration du Président US Donald Trump est sur la voie de renverser les progrès enregistrés en matière de changement climatique, ce qui ne fera qu’aggraver la portée des futurs ouragans […]. Même Ivanka Trump, qui a promis d’influer sur son père pour certaines questions comme le changement climatique, a finalement accepté l’inaction de l’administration à ce sujet», lit-on dans la pétition.

Irma - Sputnik France
Une villa de Trump sur la trajectoire de l’ouragan Irma
Les auteurs de la pétition affirment également qu’Ivanka Trump est ainsi en partie responsable des destructions provoquées par les activités de l’administration présidentielle de son père.

«Nous devons exercer des pressions sur les membres de l’administration Trump pour protéger notre santé et la sécurité de notre monde et des générations futures. Signez cette pétition appelant l’Organisation météorologique mondiale (OMM) à modifier le nom de l’ouragan Irma pour le rebaptiser Ivanka», indiquent les auteurs.

Classé en catégorie 5, la plus importante, Irma a touché de plein fouet les îles de Saint-Barthélemy puis de Saint-Martin mercredi dernier, en faisant de nombreux dégâts. Un premier bilan, encore très provisoire, fait état d'au moins dix morts. Les spécialistes estiment qu’il s’agit du plus puissant ouragan depuis 10 ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала