La frappe sur Deir ez-Zor a pratiquement «décapité» Daech, selon un sénateur russe

© service de presse de la présidence syrienne / Aller dans la banque de photosL'armée syrienne a percé le blocus de Deir ez-Zor
L'armée syrienne a percé le blocus de Deir ez-Zor - Sputnik France
Les terroristes ont perdu la possibilité de gérer leurs finances et de pouvoir effectuer des déplacements stratégiques, estime le sénateur russe Igor Morozov, commentant les succès de l’opération militaire à Deir ez-Zor, en Syrie, et la mort du «ministre de la Guerre de Daech». «Nous avons pratiquement décapité Daech», a-t-il déclaré.

Le membre du Conseil de la Fédération et colonel en réserve du Service fédéral de sécurité (FSB) Igor Morozov a salué le succès des frappes de l'aviation russe à Deir ez-Zor, qui a permis d'éliminer plusieurs extrémistes haut placés, parmi lesquels le «ministre de la Guerre» de Daech et auteur présumé des attentats terroristes de novembre 2015 à Paris, Gulmurod Khalimov.

«Nous avons pratiquement décapité Daech. Leurs détachements vont se disperser, la densité des djihadistes sur le territoire syrien sera faible, ce qui donnera la possibilité de "trancher" toute la province de Deir ez-Zor en carrés qui pourront être efficacement traités aussi bien de l'air que du sol», a-t-il expliqué.

الوضع في سوريا - مدينة دير الزور - Sputnik France
«La solidarité ou la mort»: les premiers témoignages des habitants de Deir ez-Zor
D'après le sénateur, les résultats de cette opération constituent «un grand succès» du travail conjoint des services russes de renseignement, des forces aérospatiales russes et des militaires syriens.

Pour sa part, l'opération antiterroriste en Syrie est passée au stade de la guerre visant «l'éradication du terrorisme international».

Avec l'appui de l'aviation russe, les troupes gouvernementales syriennes ont réussi à percer le blocus de Deir ez-Zor, ville assiégée par les terroristes de Daech depuis plus de trois ans.

Intervenant dans le cadre du sommet des BRICS, Vladimir Poutine avait annoncé que, dans son ensemble, la situation en Syrie évaluait en faveur des troupes gouvernementales. Selon le chef d'État, la prise de Deir ez-Zor infligera une défaite sérieuse aux extrémistes de Daech. Le combat décisif pour la Syrie a donc commencé.

Située à 400 km au nord-est de Damas, la ville syrienne de Deir ez-Zor compte près de 200.000 habitants. La province de Deir ez-Zor était totalement contrôlée par Daech depuis trois ans à l'exception de quelques quartiers et d'une base aérienne au sud et à l'ouest de la ville.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала