Les plus grandes banques chinoises gèlent des comptes nord-coréens

© AFP 2022 STR 100 yuan
100 yuan - Sputnik France
Suite au récent essai d’une bombe H, plusieurs institutions financières chinoises ont refusé de servir des citoyens nord-coréens, affirme l’agence Kyodo.

Trois des quatre banques les plus puissantes de Chine ont interdit aux détenteurs de passeports nord-coréens d'ouvrir de nouveaux comptes et d'effectuer des transactions entre des comptes déjà existants, relate ce dimanche l'agence japonaise Kyodo.

Citant notamment la Banque de Chine, la Banque agricole de Chine et la Banque de construction de Chine, l'agence suggère que les mesures en question constituent une riposte de Pékin face au programme nucléaire nord-coréen et les récents essais.

manifestation contre le déploiement des systèmes antimissiles américains THAAD - Sputnik France
Pourquoi la Russie oppose un «non» ferme aux systèmes THAAD en Corée du Sud
À titre d'exemple, Kyodo évoque les bureaux des banques situées dans la ville de Yanji (nord-est), qui ont refusé de servir des Nord-coréens, ces derniers n'étant plus en mesure que de retirer leur argent.

Pyongyang a multiplié ces derniers mois les tirs de missiles balistiques et les essais nucléaires, au mépris des interdits de la communauté internationale. Suite au sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour, annoncé dimanche dernier par la Corée du Nord, le Président chinois Xi Jinping a déclaré lors d'un entretien téléphonique avec Angela Merkel que le récent essai constituait un danger significatif pour la sécurité régionale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала