L’Onu accuse Pyongyang d’avoir exporté 270 M USD de charbon

CC BY-SA 2.0 / Alexander G / CoalCarbón (imagen referencial)
Carbón (imagen referencial) - Sputnik France
En dépit des sanctions de l’Onu, la Corée du Nord a pu empocher une somme rondelette en exportant ses ressources et continue d'exploiter des mines d’uranium.

Durant les six derniers mois, la Corée du Nord a illégalement exporté du charbon, du fer ainsi que d'autres produits pour un montant d'au moins 270 millions de dollars, estiment les experts de l'Onu.

Dans un rapport diffusé samedi et cité par l'AP, les spécialistes des Nations-Unies affirment que le gouvernent nord-coréen bafoue les sanctions internationales, livrant ses ressources à la Chine, l'Inde, la Malaisie et le Sri Lanka.

masque à gaz - Sputnik France
Des particules radioactives détectées en Corée du Sud après l’essai nucléaire de Pyongyang
De surcroît, ajoutent les experts, Pyongyang continue sans doute de développer son nucléaire en produisant des matériaux fissiles sur son complexe de Yongbyon, construit un site destiné à des essais nucléaires à Punggye-ri et exploite des mines d'uranium à Pyongsan.

Pyongyang a multiplié ces derniers mois les tirs de missiles balistiques et les essais nucléaires, au mépris des interdits de la communauté internationale. Dimanche dernier, la Corée du Nord a annoncé avoir procédé «avec un succès parfait», à l'essai souterrain d'une bombe à hydrogène capable d'être transportée par un missile balistique intercontinental.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала