La Floride tremble en attendant Irma, qui a repris de la force

© AFP 2022 NASA/NOAA GOES ProjectL'ouragan Irma photographié depuis l'espace
L'ouragan Irma photographié depuis l'espace - Sputnik France
6,3 millions d’évacués et 76.000 personnes privées d’électricité: dans l'angoisse, la Floride s’apprête à affronter ce dimanche matin le passage de l'ouragan Irma, qui s'est renforcé en catégorie 4...

La Floride se prépare au pire. Responsable d'au moins 22 morts cette semaine dans les Caraïbes, l'ouragan Irma a frôlé samedi soir La Havane et ne compte pas s'arrêter, menaçant désormais la Floride.

Au total, 6,3 millions de Floridiens, soit près du tiers de la population de l'État, ont reçu l'ordre de quitter les secteurs menacés par la gigantesque dépression attendue dimanche matin dans l'archipel floridien des Keys, relate Reuters.

L'ouragan devrait ensuite toucher terre à l'ouest de la ville de Miami, avant de faire route sur la côte ouest de la péninsule, du côté de Tampa, prévoient les météorologues. La Floride est le troisième État américain en termes de population, les autorités y anticipent des milliards de dollars de dégâts.

De fortes rafales amenant des tornades balayaient déjà samedi soir le sud de la Floride. Une montée des eaux de plus de 4,5 mètres est attendue le long de la côte ouest de la Floride. Avec des vents à 195 km/h, l'ouragan pourrait déclencher en outre d'importantes inondations.

Classé vendredi en cinquième et dernière catégorie avec des vents dépassant les 200 km/h, l'ouragan est ensuite repassé dans la troisième à Cuba, mais le NHC n'exclut pas qu'il reprenne de la puissance dans l'océan et repasse en catégorie 4 à l'approche des côtes américaines.

Samedi soir, la dépression devait frôler La Havane d'environ 240 km. En prévision d'inondations, les autorités de la capitale cubaine ont coupé le courant dans une grande partie de la ville et évacué près de 10.000 personnes à proximité du front de mer du Malecon.

Dommages provoqués par l'ouragan Irma - Sputnik France
Ouragan Irma: les sauveteurs russes offrent leur aide
La Floride n'a pas connu d'ouragan aussi violent depuis Wilma, en 2005. Plus de trois millions et demi de foyers avaient été privés d'électricité, parfois pendant des semaines.
Cette fois, les pannes pourraient en toucher neuf millions. Des vents violents et des pluies ont déjà laissé sans électricité au moins 76.000 personnes, a indiqué le gouverneur de Floride, Rick Scott, cité par AP. Le responsable a par ailleurs indiqué que plus de 70.000 personnes se sont mis à l'abri dans des centres d'urgence.

En 1992, l'ouragan Andrew, l'un des plus destructeurs dans la région, avait fait près de 65 morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала