18 morts dans l'attaque d’un convoi des forces de sécurité dans le Sinaï égyptien

© REUTERS / StringerAmbulances carrying some dead migrants are seen in front of the hospital at Al Arish city, in the northern part of Sinai peninsula, Egypt, November 15, 2015
Ambulances carrying some dead migrants are seen in front of the hospital at Al Arish city, in the northern part of Sinai peninsula, Egypt, November 15, 2015 - Sputnik France
L’attaque d’un convoi des forces de sécurité dans le nord du Sinaï égyptien, revendiquée par Daech, a fait selon le premier bilan 18 morts parmi les policiers dont deux officiers.

Des combattants de Daech ont pris lundi en embuscade un convoi de la police dans la partie nord de la péninsule du Sinaï, tuant 18 policiers et en blessant sept autres, annonce Reuters, se référant au ministère égyptien de l’Intérieur.

Parmi les blessés figurent trois policiers, dont un général qui a perdu une jambe, et quatre ambulanciers. Trois véhicules blindés ont été détruits par la déflagration.

An Egyptian man shouts slogans against the military in Cairo's Tahrir Square on December 23, 2011 as people gathered for a mass rally against the ruling military, which sparked outrage when its soldiers were taped beating women protesters. - Sputnik France
Égypte: plus de 50 ans de désordre politique

L'attaque a eu lieu près d'El-Arich, capitale de la province du Sinaï Nord, confrontée depuis des années à une insurrection islamiste qui a fait des centaines de morts parmi les forces de sécurité.

En juillet, 23 soldats égyptiens sont morts et 33 autres ont été blessés dans des attaques terroristes contre une base militaire dans la partie nord du Sinaï. Les forces de sécurité ont alors réussi à éliminer plus de 40 terroristes au cours des affrontements.

Depuis trois ans, l'Égypte mène une opération antiterroriste dans le nord de la péninsule du Sinaï, où, des groupes extrémistes ont pris position dans les zones difficiles d'accès. Ces dernières années, des centaines de policiers et militaires ont été tués ou blessés dans cette région suite aux actes des terroristes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала