Il ramasse un champignon sur la frontière d’un autre pays et les histoires commencent…

CC0 / / champignon
champignon - Sputnik France
Guidé par une envie irrésistible de ramasser un champignon, un Biélorusse pose son pied derrière la frontière lituanienne pour s’emparer de sa cible. Un geste inoffensif, pensez-vous? Surtout pas pour les autorités lituaniennes!

Le 9 septembre, un Biélorusse a franchi la frontière lituanienne d'environ 2,5 mètres alors qu'il ramassait des champignons et en a remarqué un particulièrement appétissant sur le territoire du pays voisin, relate samedi le Comité de la frontière de l'État de Biélorussie.

model - Sputnik France
Du haut de ses 205,74 cm, cette sportive russe donne du fil à retordre à ses interviewers…
Cependant, la parie lituanienne insiste sur le fait que l'homme en question était un garde-frontière biélorusse qui a délibérément traversé la frontière pour ramasser le champignon sur le territoire de la Lituanie. Dans le même temps, le département frontalier biélorusse déclare qu'il ne s'agissait pas d'un garde-frontière, mais d'un Biélorusse en uniforme de style camouflage.

Les gardes-frontière lituaniens ont même fourni les photos attestant qu'un individu a brièvement franchi la frontière sur 2,5 mètres. La Biélorussie et la Lituanie ont procédé aux travaux de vérifications des données afin de parvenir à une résolution du litige.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала