Merkel propose que les forces de l'Onu aient accès à tout le territoire du Donbass

© AFP 2022 TOBIAS SCHWARZ German Chancellor Angela Merkel gestures after addressing delegates during her conservative Christian Democratic Union (CDU) party's congress in Essen, western Germany, on December 6, 2016.
German Chancellor Angela Merkel gestures after addressing delegates during her conservative Christian Democratic Union (CDU) party's congress in Essen, western Germany, on December 6, 2016. - Sputnik France
Les forces de maintien de la paix de l’Onu devraient avoir accès à tout le territoire du Donbass, estime la Chancelière allemande. D’après Angela Merkel, la proposition de Vladimir Poutine est intéressante mais elle ne signifiera pas la levée des sanctions imposées à l’encontre de Moscou.

Qualifiant d'«intéressante» l'initiative de Vladimir Poutine de déployer des forces de maintien de la paix dans le Donbass pour assurer la sécurité de la mission de l'OSCE dans la région, la Chancelière allemande s'est prononcée pour que les forces en question puissent avoir accès à tout le territoire du Donbass, rapporte le média groupe Funke.

«Nous devons continuer à travailler dans cette direction. Cependant, ce ne sont que des germes qui ne donnent pas encore lieu à un adoucissement des sanctions», a-t-elle déclaré, ajoutant que cette question avait déjà été discutée avec le Président russe au cours de leur entretien téléphonique du 11 septembre.

Graffiti, symbolisant les enfants tués pendant le conflit dans le Donbass - Sputnik France
Donbass: Paris prêt à examiner la proposition russe sur des forces de maintien de la paix
Début septembre, le Président russe a annoncé qu'il soutenait l'idée d'envoyer des forces de maintien de la paix dans le Donbass, ajoutant que le personnel de l'Onu devrait avoir pour mission d'assurer la sécurité des observateurs de l'OSCE et n'être déployé que sur la ligne de démarcation. Il a également noté que cette décision devrait être prise par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Le chef de l'État ukrainien Piotr Porochenko a à son tour déclaré que des forces de l'Onu devraient être déployées sur le territoire du Donbass ainsi qu'à la frontière russo-ukrainienne.

Les autorités ukrainiennes ont lancé en avril 2014 une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon les dernières données de l'Onu, le conflit a fait environ 10.000 victimes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала