La Turquie convoque l’ambassadeur allemand après un festival kurde à Cologne

© Sputnik . Anton Denisov / Aller dans la banque de photosAnkara
Ankara - Sputnik France
Le ministère turc des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur d’Allemagne à Ankara en raison de la tenue à Cologne d’un festival organisé par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) interdit en Turquie.

Réagissant au déroulement d'un événement qui a eu lieu à Cologne à l'initiative du Parti des travailleurs du Kurdistan et avec l'autorisation des autorités allemandes, la Turquie a convoqué l'ambassadeur d'Allemagne à Ankara à son ministère des Affaires étrangères, lit-on dans un communiqué turc fourni à Sputnik.

«Nous condamnons vigoureusement l'autorisation donnée par gouvernement allemand à une branche du PKK d'organiser un événement le 16 septembre à Cologne et de promouvoir le terrorisme. Aujourd'hui, nous avons convoqué à notre ministère l'ambassadeur d'Allemagne, à qui nous avons fait part de notre vive réaction.»

Combattants kurdes - Sputnik France
«En livrant les armes aux Kurdes, Washington envoie un message à Ankara»
D'après ce communiqué, les autorités allemandes ont fermé les yeux sur le fait que, lors de cette action, organisée sous couvert d'un festival, le Parti des travailleurs du Kurdistan a utilisé ses logotypes. En outre, des participants portaient des pancartes avec le portrait d'un des fondateurs du PKK, Abdullah Öcalan.

«Et un de ses chefs actuels a prononcé un discours glorifiant le terrorisme.»

Selon le ministère turc des Affaires étrangères, il s'agit déjà du deuxième événement similaire organisé après la promesse de Berlin de ne pas les autoriser.

Ces derniers mois, les tensions ne cessent de s'accentuer entre Berlin et Ankara. Récemment, le ministère turc des Affaires étrangères a dénoncé dans une déclaration les commentaires que des responsables allemands ont faits après l'arrestation en Turquie du militant allemand des droits de l'Homme Peter Steudtner.

Pour sa part, Berlin a publié de nouvelles recommandations concernant les voyages en Turquie, plus sévères que les précédentes. La Turquie a, en réponse, accusé l'Allemagne de «comportement irresponsable».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала