La Défense russe raconte les défis de la libération d’Uqayribat

© Sputnik . Mohamad Maruf / Aller dans la banque de photosСирийская армия взяла под огневой контроль Акербат
Сирийская армия взяла под огневой контроль Акербат - Sputnik France
Plus de 3.000 sites d'infrastructure ont été détruits et plus de 1.200 terroristes éliminés dans la ville syrienne d'Uqayribat en prévision de l'offensive contre Deir ez-Zor, a annoncé vendredi le commandant des Forces russes en Syrie et lieutenant-général Alexandre Lapine.

Avant de faire une percée stratégique du siège de Daech à Deir ez-Zor, l'armée syrienne a libéré, le 2 septembre, la ville d'Uqayribat avec l'appui de l'aviation russe. Le lieutenant-général Alexander Lapine a tiré le bilan de l'offensive.

«À ce jour, toutes les conditions ont été créées pour la phase finale de la défaite de Daech dans les régions est syriennes. C'est ici qu'on a vu le tournant décisif dans la lutte contre Daech et que l'offensive a été lancée sur Deir ez-Zor», a déclaré M. Lapine.

Syrie - Sputnik France
Le ministère russe de la Défense révèle les nouveaux moyens de lutter contre Daech
«À la suite d'une opération offensive, 2.893 sites de l'ennemi ont été frappés, 1.207 terroristes ont été éliminés… et 132 postes de contrôle de Daech ont été détruits», a-t-il poursuivi. Selon le lieutenant-général, l'armée russe a également détruit 49 chars, 157 véhicules pick-up équipés de mitrailleuses à gros calibre et de canons antiaériens et plus de 80 systèmes d'artillerie du petit au plus grand calibre.

Le défi principal, selon le militaire, résidait dans le fait que la ville était bien préparée à une défense circulaire et possédait un système souterrain développé et complexe, ainsi que des abris blindés.

«La ville souterraine est composée de tunnels de 100 à 800 mètres qui communiquent entre eux, ce qui permettait aux terroristes d'effectuer le transfert des réserves d'une partie de la ville vers une autre, mais tous ces tunnels étaient détectés par les drones de l'aviation russe et détruits dans le cadre de l'opération de reconnaissance», a déclaré le chef d'état-major.

Expert du centre international de déminage à Palmyre - Sputnik France
Les démineurs syriens et russes en action côte à côte, en Syrie
Il a raconté que les combats pour la ville ont lieu 24 heures sur 24. «La destruction de l'ennemi a été menée de jour comme de nuit, sans interruption, avec le soutien direct de l'aviation russe», a-t-il conclu.

Ces derniers temps, les terroristes ont significativement cédé du terrain en Syrie: appuyée par l'aviation russe, l'armée syrienne a arraché aux djihadistes Hama, Homs, Lattaquié, Palmyre et Alep. Début septembre, plusieurs villes en Syrie ont enfin retrouvé la liberté des djihadistes, y compris Uqayribat et Deir ez-Zor.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала