Le Koweït demande à l’ambassadeur nord-coréen de quitter le pays

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosPyongyang
Pyongyang - Sputnik France
Suite au récent tir de missile réalisé par Pyongyang, le Koweït envisage de réduire à quatre le nombre de diplomates nord-coréens dans le pays, relate la presse koweitienne.

Trois jour après le nouveau tir de missile effectué par Pyongyang, le Koweït a ordonné à l'ambassadeur nord-coréen de quitter le pays, relate Al Anbaa, citant des sources au sein du ministère koweitien des Affaires étrangères.

Kim Jong-un - Sputnik France
Kim Jong-un: la Corée du Nord a presqu'accompli la création de ses forces nucléaires
Selon le quotidien, au regard de la Résolution 2123 du Conseil de sécurité de l'Onu, l'Émirat a décidé de baisser le niveau de la représentation diplomatique nord-coréenne, réduisant son effectif à quatre personnes, soit le chef de la mission diplomatique par intérim et trois diplomates.

L'ambassadeur de la Corée du Nord a pour sa part confirmé son intention de quitter le Koweït aux côtés d'autres diplomates de son pays également expulsés par l'Émirat, d'ici la fin septembre.

Corée du Nord - Sputnik France
La Corée du Nord menace de couler le Japon
La Corée du Nord a confirmé avoir effectué vendredi un tir d'essai d'un missile balistique Hwasong-12. L'engin, qui a survolé le Japon, a atteint une altitude de 800 kilomètres, a parcouru 3.700 kilomètres et est tombé à 2.000 kilomètres de l'île japonaise de Hokkaido. Le tir s'est déroulé sous le contrôle de Kim Jong-un en personne, d'après l'agence KCNA. Pyongyang a ainsi «testé les performances d'un missile balistique stratégique à longue et moyenne portée», a noté le dirigeant nord-coréen.

Ce tir est intervenu trois jours après que le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé de nouvelles sanctions contre Pyongyang pour son sixième essai nucléaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала