En Syrie, encore sept groupes armés rejoignent la trêve

© Sputnik . Mikhaïl Voskressenski / Aller dans la banque de photosDamas
Damas - Sputnik France
Une nouvelle moisson d'accords de trêve: plusieurs formations illicites sévissant dans les gouvernorats syriens de Damas et de Deraa ont accepté de cesser les hostilités.

Артиллеристы сирийской армии на позициях в провинции Идлиб в Сирии - Sputnik France
Idlib: 35 groupes armés prêts à rallier les troupes gouvernementales
Des accords de trêve ont été atteints avec les chefs de sept formations illicites comptant jusqu'à 500 personnes et agissant dans les gouvernorats syriens de Damas et de Deraa, a annoncé mardi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

«Les accords de cessation des hostilités ont été atteints avec les chefs de sept groupes armés illégaux comptant entre 300 et 500 hommes chacun et agissant dans les gouvernorats de Damas et de Deraa [sud de la Syrie, ndlr]», a informé la source dans un communiqué publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères.

La situación de Guta Oriental en Siria - Sputnik France
Toute l'opposition modérée dans la Ghouta orientale se joint à la trêve
Et d'ajouter qu'au cours de ces dernières 24 heures, 41 combattants de l'agglomération de Tahoun-Danghouzia, dans le gouvernorat de Homs, avaient déposé les armes et s'étaient ralliés aux troupes gouvernementales.

Actuellement, le Centre pour la réconciliation a préparé un projet d'accord de trêve pour trois autres agglomérations du gouvernorat de Homs.
«La signature est prévue pour le 21 septembre. Le nombre d'accords signés atteint ainsi 54», est-il précisé.

Rappelons que, lundi, 35 groupes d'hommes armés ont confirmé leur volonté de se ranger du côté des troupes gouvernementales syriennes dans la zone de désescalade d'Idlib.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала