Accord nucléaire: «Trump essaye de pousser les Iraniens à l’erreur»

Emmanuel Macron affirme que l'accord nucléaire conclu en 2015 avec l'Iran n'était pas suffisant au vu de «l'évolution régionale». Le Président français, est-il en train de soutenir Donald Trump? Pour clarifier la situation, Sputnik a interrogé Milad Jokar, collaborateur au sein de l'Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE).

Selon Milad Jokar, collaborateur au sein de l'Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE), c'est le Président américain qui s'isole en dénonçant l'accord sur le nucléaire iranien, alors que la France aurait la volonté de rester dans ce traité.

«Trump essaye de pousser les Iraniens à l'erreur. Chose à laquelle les Iraniens répondent: nous ne tomberons pas dans le piège.»

Selon lui, le Moyen-Orient est un voisin de l'Europe. Si l'on prend en compte les liens commerciaux, la migration, la sécurité, cette zone est davantage importante pour l'Europe.

«Emmanuel Macron a exprimé une nouvelle vision: la stabilisation du Moyen-Orient, en n'excluant aucun acteur, surtout pas l'Iran. Exclure l'Iran revient à exclure tout espoir de construire des ponts entre les différents États-nations», a souligné l'interlocuteur de Sputnik.

D'après lui, les visions et les intérêts de Paris et Washington sont différents et les plans d'actions également.

«Mais Macron a beaucoup de points communs avec Mohammad Javad Zarif qui dit que la sécurité des uns ne peut pas se faire sur l'insécurité des autres dans un monde globalisé.»

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала