Le Kurdistan irakien prêt à décaler la date du référendum mais sous conditions...

© AFP 2022 SAFIN HAMED Kurdistan irakien
Kurdistan irakien - Sputnik France
Le Kurdistan irakien se dit prêt à remettre la date du référendum sur l’indépendance sous condition d’avoir certaines garanties quand l’autonomie lui sera accordée, a communiqué à Sputnik Kifah Sinjari, le conseiller presse et communication du Président du Kurdistan irakien.

Le référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien pourrait être décalé, affirme à Sputnik Kifah Sinjari, le conseiller presse et communication du Président du Kurdistan irakien, soulignant que le dirigeant du Kurdistan autonome irakien Massoud Barzani «s'est encore manifesté devant ceux qui prônent le report du référendum avec une demande de fournir certaines garanties».

«Si ces garanties, prenant en compte la situation actuelle au Kurdistan, sont octroyées, nous remettrons le référendum à une autre date et le 25 septembre nous ferons la fête pour célébrer l'obtention de ces garanties», a déclaré M. Sinjari.

D'après lui, le destin du referendum serait désormais placé entre les mains du Premier ministre irakien Haïder al-Abadi, de l'administration des États-Unis et de l'Onu.

«Les garanties réclamées sont l'accord sur la fixation d'une autre date du plébiscite dans un avenir bien proche et le respect de ses résultats. Nous exigeons également le lancement des négociations avec la partie irakienne concernant la délimitation des frontières, la répartitions des ressources en eau, ainsi que sur les territoires contestés, dont Kirkouk, Sinjar et autres», a-t-il précisé.

A man rides a motorcycle past a banner that reads Yes for the independence of Kurdistan in Kirkuk, Iraq September 10, 2017. - Sputnik France
«Le Kurdistan irakien ne sera pas indépendant, la Turquie et l’Iran s’y opposant»
Le parlement du Kurdistan irakien s'est prononcé la semaine dernière à une très large majorité en faveur de la tenue de la consultation, que le gouvernement juge inconstitutionnelle. L'Iran et la Turquie, qui craignent qu'elle n'alimente les velléités séparatistes de leurs propres minorités kurdes, y sont également très hostiles.
Malgré les appels à renoncer, le dirigeant du Kurdistan autonome irakien Massoud Barzani a fait savoir vendredi dernier que le référendum était aurait bel et bien lieu à la date prévue.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала