Trumpismes: sept gaffes de Donald Trump à ne pas rater

© AFP 2022 Nicholas KammDonald Trump
Donald Trump - Sputnik France
Donald Trump a «inventé» un nouveau pays, la Nambie, lors de sa récente intervention à l’Onu. Ce n’était pas la première gaffe du Président US, ce qui a provoqué l’apparition du terme «trumpisme».

Le Président américain Donald Trump fait souvent la Une, mais parfois malgré lui. Sputnik vous propose un top 7 des très grosses maladresses de M.Trump qui ont fait rire le monde:

Déclaration de guerre au «cacao» au lieu de «cocaïne»

Promettant en mai dernier au Président colombien de s’investir dans la guerre contre la cocaïne, Donald Trump a confondu les feuilles de coca, utilisées pour fabriquer de la cocaïne, et les fèves de cacao, qui servent à produire du chocolat.

​«La production de cocaïne a atteint des records l'an dernier tout comme la culture du cacao», s’est alarmé M.Trump. Et d’ajouter: «Les États-Unis aideront la Colombie dans sa stratégie pour éliminer les réseaux de trafic de drogue, les financements illégaux et la culture du cacao comme la production de cocaïne qui sont bien trop importantes».

Erreur de date

À l'occasion des 70 ans de l'armée de l'air américaine, Donald Trump a félicité les militaires et le commandement, mais… deux jours trop tôt: le 16 au lieu du 18 septembre.

​«Je félicite l’US Air Force à l’occasion de son 70e anniversaire! Le peuple américain vous sera toujours reconnaissant», a-t-il indiqué dans son message solennel sur Twitter.

«Trump ne comprend rien à l’Europe»

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a avoué que le Président américain l’avait confondu avec le chef du Conseil européen Donald Tusk lors d’un entretien téléphonique avec ce dernier. M.Trump était certain qu’il parlait avec le dirigeant de la Commission européenne, d’après M.Juncker.

Ces blondes sont toutes pareilles…

«Encore? Vous voulez encore lui donner la parole?», s’est indigné le Président Trump lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président finlandais Sauli Niinistö. Il avait en vue une journaliste qui avait déjà posé une question.

​Il s’est avéré que le Président américain avait confondu deux femmes blondes. L’autre journaliste a réagi en notant qu’il y avait beaucoup de femmes blondes en Finlande.

Ivanka Trump et une autre Ivanka

En janvier dernier, Donald Trump a rendu célèbre une femme britannique, alors qu’il voulait féliciter sa fille Ivanka. Il a partagé un message sur Twitter qui, selon lui, était consacré à Ivanka Trump: «Ivanka est formidable. C’est une femme qui a du caractère et de la classe».

​Il s’agissait en fait d’Ivanka Majic de Brighton, en Angleterre, qui a vu son nombre de «followers» sur Twitter plus que doubler en quelques heures, à plus de 5.400.

​La femme a répondu aux compliments involontaires de M.Trump en lui lançant sur Twitter: «Et vous, vous êtes un homme aux formidables responsabilités. Puis-je suggérer plus d'attention sur Twitter et plus de temps à s'informer sur le changement climatique?»

Mais… c’est quel pays?

Donald Trump était déjà connu pour ses gaffes alors qu’il était candidat à la présidence américaine. La publicité électorale où il appelait à arrêter l’immigration clandestine et proposait de construire un mur à la frontière avec le Mexique, contenait une vidéo où des foules cherchent à franchir un mur à la frontière. Mais ce mur n’avait rien à voir avec la frontière mexicaine et les utilisateurs des réseaux sociaux ont massivement réagi à cette erreur.

Date de la présidentielle US repoussée?

Donald Trump s’est également trompé en annonçant la date de l’élection présidentielle aux États-Unis. Il a appelé ses partisans à voter pour lui le 28 novembre, alors que le vote était fixé au 8 novembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала