Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ivanka Trump accusée d’avoir volé le design des escarpins d’un couturier italien

© AFP 2021 Brendan SmialowskiLa Première fille des États-Unis Ivanka Trump
La Première fille des États-Unis Ivanka Trump - Sputnik France
S'abonner
Des escarpins rouges, faisant partie de la collection de la maison de la mode d’Ivanka Trump, ont été retirés de la vente aux États-Unis et pour cause! Le couturier italien d’origine colombienne, Edgadro Osario, a attaqué la fille du Président américain en justice, l’accusant de lui avoir volé le design de ce modèle.

La Première fille des États-Unis Ivanka Trump - Sputnik France
Les médias US dévoilent le surnom d’Ivanka Trump à la Maison-Blanche
Le couturier italien d'origine colombienne et cofondateur du label italien mondialement connu Aquazzura, Edgadro Osario, s'apprête à attaquer en justice la fille du Président américain Ivanka Trump, l'accusant de lui avoir volé le design des escarpins présentés désormais par la maison de la mode d'Ivanka, a rapporté Bloomberg.

En effet, après avoir comparé son modèle au prix de 785 dollars (657 euros), jouissant d'un grand succès auprès des célébrités, avec le modèle «Hetty», présenté par la maison de la mode d'Ivanka Trump, coûtant seulement 65 dollars (63 euros), il a remarqué une ressemblance frappante.

 

 

«L'une des choses les plus dégoûtantes dans la mode c'est quand quelqu'un vole ton design déjà breveté sans s'en soucier. Vous feriez mieux de le savoir», a-t-il alors écrit sur son Instagram, ajoutant qu'Ivanka Trump devrait «avoir honte».

Le Président américain Donald Trump et Première dame Melania Trump à Paris - Sputnik France
Melania et Ivanka Trump critiquées pour le port d’escarpins à talons hauts
Il a également affiché la photo des deux modèles afin que tout le monde puisse les comparer.

Par ailleurs, pris d'un coup de colère, Edgadro Osario a d'abord exigé de la maison de la mode d'Ivanka de retirer le modèle de la fabrication et de lui rembourser tout l'argent qui avait déjà été perçu.

Ayant obtenu une réponse négative, le couturier a porté plainte au tribunal fédéral de Manhattan. Le procès débutera en mars 2018.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала