«Nous n'avons pas vraiment un accord!» Trump accuse Téhéran de coopérer avec Pyongyang

Suite au dernier test balistique effectué samedi par Téhéran, le Président américain a accusé l’Iran de coopérer avec la Corée du Nord, sans pour autant préciser de quel type de coopération il s’agissait.

Donald Trump a vertement critiqué le nouveau test d'un missile balistique réalisé samedi par Téhéran.

​«L'Iran vient de tester un missile balistique capable d'atteindre Israël. Ils travaillent aussi avec la Corée du Nord. Nous n'avons pas vraiment un accord!», a-t-il fustigé, sans toutefois préciser dans quels domaines Téhéran pourrait selon lui coopérer avec Pyongyang.

Essai d'un missile iranien. Image d'illustration. - Sputnik France
L’Iran a testé un missile balistique (vidéo)
Samedi, les militaires iraniens ont testé leur nouveau missile balistique Khorramshahr, d'une portée de 2.000 km, capable de porter plusieurs ogives. La vidéo du lancement a été diffusée par la Radio-Télévision de la République islamique d'Iran. La date et le lieu de l'essai n'ont pas été précisés.

Ces derniers temps, le ton ne cesse de monter entre les États-Unis et l'Iran. Washington a frappé Téhéran de nouvelles sanctions et envisage la sortie de l'accord sur le nucléaire iranien.

En réponse à l'«aventurisme» des Américains, le Parlement iranien a décidé d'allouer 520 millions de dollars à son programme balistique. Hassan Rohani avait précédemment annoncé l'intention de l'Iran d'accroître son potentiel balistique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала