Général russe tué en Syrie: l’enquête établit une fuite d’information vers Daech

© Sputnik . Sergei Krasnouhov / Aller dans la banque de photosВалерий Асапов
Валерий Асапов - Sputnik France
Une enquête préliminaire sur la mort du général Assapov, récemment tué près de Deir ez-Zor, montre que des informations pertinentes concernant sa localisation auraient fuité en direction des djihadistes, a fait savoir une source de Sputnik au sein des services de sécurité syriens.

L'enquête se poursuit après la mort du général russe Valeri Assapov, tué par des tirs de Daech près de Deir ez-Zor, en Syrie. «Les résultats préliminaires témoignent du fait qu'il y aurait eu une fuite d'information concernant sa localisation vers la partie qui est responsable du pilonnage», a indiqué ce mardi à Sputnik une source au sein des services de sécurité syriens.

Всеармейские соревнования Танковый биатлон и Суворовский натиск в Приморском крае - Sputnik France
Moscou: Mort d'un général russe en Syrie, résultat de l'hypocrisie des USA
Au moment de l'attaque, le général Assapov se trouvait à un poste de commandement des troupes syriennes. Sa mission consistait à aider les commandants de l'armée syrienne à diriger l'opération de libération de Deir ez-Zor. Le militaire a été mortellement blessé par un obus lors d'un tir inopiné de mortier.

Valeri Assapov a été décoré à titre posthume. 

Le mardi 5 septembre, les forces syriennes, appuyées par l'aviation russe, ont brisé le siège de Deir ez-Zor et sont entrées dans sa partie nord tenue depuis trois ans par Daech. Le blocus de la base aérienne de Deir ez-Zor a été brisé quatre jours plus tard par des unités syriennes placées sous le commandement des généraux Issam Zahreddine et Souheil al-Hassan.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала