Comme deux gouttes d’eau: en Russie, des gouverneurs-clones agitent le Web

Clones? Série d’androïdes lancée par l’administration du Président russe? Les internautes se perdent en conjectures suite à la nomination des chefs de deux régions russes qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Ce serait même un complot, dénoncent des utilisateurs des réseaux sociaux… La Main du Kremlin a mené l’enquête!

Les internautes russes ont remarqué que les nouveaux gouverneurs des oblasts de Nijni Novgorod et de Samara, Gleb Nikitine et Dmitri Azarov, affichaient une forte ressemblance. Une évidence qui les a tout de suite poussés à lancer des hypothèses parfois loufoques et à se demander quelle serait l'origine de cette troublante ressemblance qui, bien entendu, ne serait pas accidentelle…

Robotics - Sputnik France
«L'Attaque des clones» est-elle inévitable?

Un complot élaboré au sein de l'administration du Président russe a été dévoilé: d'après certains utilisateurs de Twitter, elle aurait réussi à faire ce qui semblait impossible à notre époque. Notamment, le Président Poutine aurait ainsi nommé des androïdes aux postes de gouverneurs des oblasts de Samara et de Nijni Novgorod: on ne peut expliquer qu'ainsi la ressemblance frappante entre Gleb Nikitine et Dmitri Azarov, selon certains utilisateurs.

Les gouverneurs-androïdes.

Cependant, d'après d'autres internautes, la production de ces androïdes aurait été lancée dès 2005, lorsque Vladimir Iakouchev avait été nommé au poste gouverneur de l'oblast de Tioumen, ce dernier ressemblant lui aussi beaucoup à ses confrères… Ce qui veut dire que ce complot ne daterait pas d'hier:

Attaque de clones. Les nouveaux gouverneurs des oblasts de Samara, de Nijni Novgorod et de Tioumen.

Plusieurs utilisateurs de Twitter ont quant à eux supposé que les rangs des gouverneurs russes auraient été infiltrés non pas par des robots, mais par des clones:

Oui, ce sont des personnes différentes. On dirait que la Russie a adopté secrètement la technologie du clonage des fonctionnaires.

«Les nouveaux gouverneurs des régions de Samara et de Nijni Novgorod pourront chacun déverrouiller l'iPhone X de l'autre [grâce à la reconnaissance faciale dont ce modèle est doté]», plaisante l'auteur d'une chaîne sur le réseau social Telegram.

Alors clones? Androïdes? Rendez-vous au prochain épisode pour découvrir les usines du futur situées juste en dessous la place Rouge pour avoir le fin mot de l'affaire!

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала