Migrants, faites-vous «le plus discrets possible», Macron arrive à Lyon

© AFP 2022 Damien MEYEREmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik France
Souhaitant s’assurer que la visite d’Emmanuel Macron à Lyon se déroulerait dans les meilleures conditions, la police municipale aurait ordonné aux migrants de se faire «le plus discrets possible» et de «replier les tentes». Une information qui n’a pas laissé la Toile indifférente.

Depuis mercredi 27 septembre, Emmanuel Macron est à Lyon, où la police a déployé un dispositif impressionnant pour encadrer la visite présidentielle. Par ailleurs, la police municipale lyonnaise n'a pas lésiné sur les moyens pour assurer la tranquillité du séjour présidentiel. Ainsi, la police de Lyon aurait demandé la plus grande discrétion aux migrants présents sur l'esplanade Nelson Mandela, selon des informations diffusées par Le Quotidien.

​«On ne leur demande pas de partir. On leur demande de replier les tentes, s'ils peuvent les dissimuler au maximum. Là, vous avez un Président qui passe, c'est pas… Donc, essayez d'être le plus discrets possible. Je sais bien que tout est dans le visuel, mais malheureusement, c'est comme ça», entend-on dans la vidéo publiée par le Quotidien.

Cette information a suscité une vague de commentaires, sceptiques et venimeux dans leur ensemble, critiquant cette initiative:

​Certains ont même pointé la différence entre l'actuel locataire de l'Élysée et le dirigeant de la France Insoumise:

​Pour d'autres, cette situation est honteuse:

​Par ailleurs, Emmanuel Macron n'a pas non plus été échappé à un bon bain de critiques:

​Comme l'indique le Lab politique, l'Élysée n'a passé aucune consigne en ce sens. C'est donc bien la police municipale lyonnaise qui aurait fait cette demande. Malgré le fait que le Quotidien a essayé de contacter la municipalité de Lyon, à l'heure actuelle, il n'a reçu aucune réponse officielle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала