Moscou explique pourquoi les USA calomnient la Russie pour son «aide aux Talibans»

CC0 / / Afghanistan
Afghanistan - Sputnik France
Les tentatives de Washington de calomnier la Russie pour avoir prétendument octroyé des armes au mouvement Taliban en Afghanistan sont entreprises afin de détourner l'attention de ses propres erreurs, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères, commentant les récents propos du secrétaire américain à la Défense, James Mattis.

Face aux déclarations récentes de James Mattis, secrétaire américain à la Défense, sur les conséquences des prétendues fournitures d'armes russes aux Talibans, le ministère russe des Affaires étrangères a rétorqué en pointant du doigt le but pour lequel les États-Unis s'emploient à dénigrer l'image de la Russie.

«On a l'impression que les tentatives des USA de calomnier la Russie dans le contexte afghan sont entreprises dans l'objectif de distraire l'attention de la communauté internationale de leurs nombreuses erreurs, commises pendant leur séjour en Afghanistan en l'espace de 16 ans», est-il souligné dans un communiqué du service de presse du ministère.

«Ces déclarations ne sont appuyées par aucune preuve», a affirmé le ministère, mettant en avant le fait que le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, avait déjà publiquement confirmé l'absence de preuves d'un quelconque soutien de la part de Moscou aux Talibans.

«Par conséquent, nous considérons comme d'autant plus inacceptable toute allusion sur des conséquences d'une aide aux terroristes.»

Des militaires US en Afghanistan - Sputnik France
Des militaires US en Afghanistan ont fait passer un enfant tué pour un taliban
Entre-temps, restent toujours sans réponse les questions de la Russie concernant des vols d'avions «non-identifiés» dans le ciel afghan contrôlé par les États-Unis et l'Alliance atlantique dans les intérêts de Daech et d'autres groupes terroristes, a ajouté le ministère.

Plusieurs généraux américains ont déjà prononcé des allégations s'agissant des soi-disant livraisons d'armes russes aux Talibans, le dernier étant le chef du Pentagone James Mattis. Lors d'une conférence de presse à Kaboul le 27 septembre, M.Mattis avait sous-entendu une soi-disant aide russe aux Talibans en répondant à une question.

Précédemment, Zamir Kaboulov, représentant spécial du Président russe pour l'Afghanistan, avait affirmé dans un entretien à Sputnik que Moscou n'accordait aux Talibans aucune aide: ni militaire, ni financière, et avait jugé ces déclarations comme irresponsables.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала