Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: la Russie a créé «une puissante coalition antiterroriste» en deux ans

S'abonner
Deux experts syriens contactés par Sputnik ont salué les efforts déployés par Moscou dans l'objectif de libérer la Syrie de l'emprise terroriste et de protéger son intégrité territoriale.

Hmeimim - Sputnik France
«L'intervention russe a renversé le cours des évènements en Syrie»
À l'occasion du deuxième anniversaire de l'intervention militaire russe en Syrie, Sputnik s'est entretenu avec deux experts locaux pour avoir leur opinion concernant l'impact de l'implication de Moscou dans le règlement de la crise.

Pour le général de brigade Muhammad Abbas, la Russie est parvenue à créer une «puissante coalition» antiterroriste «en dépit des efforts déployés par la Maison-Blanche».

«Les efforts conjugués de la Syrie, de la Russie, de l'Iran, de l'Irak et de tous les pays des BRICS ont permis de créer une force efficace pour combattre l'ennemi», a déclaré le militaire.

Militaires russes en Syrie - Sputnik France
La Russie explique comment elle déterminera l'ampleur de sa présence militaire en Syrie
Selon lui, la crise syrienne ne peut pas être considérée comme un conflit local. «Il s'agit d'un conflit international dans lequel les États-Unis utilisent le terrorisme comme leur principal outil (…) pour combattre les États qui leurs sont indésirables», a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Pour sa part, le politologue Akram al Shilli souligne que le terrorisme n'est pas l'œuvre de groupes séparés n'ayant ni structure ni direction. «Il y a de grands États agresseurs derrière», assure M.al Shilli.

«La Russie, la Syrie et l'Iran sont les pays qui résistent avec succès à ce phénomène destructeur», affirme-t-il.

Deir ez-Zor - Sputnik France
Syrie: les militaires russes ont lancé le déminage de Deir ez-Zor
Toujours d'après l'analyste, l'éventuelle émergence d'un État kurde indépendant au nord de l'Irak s'inscrit dans la stratégie US visant à déstabiliser l'ensemble de la région.

«Si le Kurdistan irakien devient indépendant, les régions kurdes situées dans le nord de la Syrie voudront se joindre à cette formation, ce qui serait susceptible de provoquer l'éclatement de l'ensemble de la région», explique M.al Shilli.

Le 30 septembre marque le deuxième anniversaire du début de l'opération antiterroriste russe en Syrie lancée en 2015 à la demande du gouvernement de Damas.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала