Gaz lacrymogènes, canons à eau: une «guérilla» contre le G7 à Turin, 11 blessés

© REUTERS / Massimo Pinca TPX IMAGES OF THE DAYAffrontements entre manifestants anti-G7 et forces de l'ordre à Turin
Affrontements entre manifestants anti-G7 et forces de l'ordre à Turin - Sputnik France
La police de Turin a recouru aux gaz lacrymogènes contre des manifestants altermondialistes rassemblés non loin du palais royal de Venaria où se tenait une réunion du G7.

Les négociations des ministres du Travail des pays-membres du G7 à Turin ont provoqué la fureur des altermondialistes. Environ 1.000 manifestants sont alors descendus samedi dans les rues et se sont rassemblés à proximité du palais royal de Venaria, où se déroulait la rencontre, et ont tenté de percer le cordon des forces de police, a indiqué la chaîne Rai News 24.

11 personnes, dont sept policiers et un carabinier, ont été blessées dans les affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre alors qu'une réunion des ministres avait lieu, a indiqué la Corriere della Sera. Au total, quelque 5.000 altermondialistes sont venus protester, a précisé l'agence Askanews.

«Marche des cadavres» à Hambourg - Sputnik France
Une «Marche des cadavres» contre le sommet du G20 passe à travers Hambourg
Les participants sont venus manifester avec des pétards et des pistolets de détresse, la police a été obligée de contenir et disperser la foule à l'aide de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Huit personnes ont été interpellées lors des manifestations, selon La Repubblica.

La «guérilla», comme l'affirme Il Giornale, a démarré jeudi pour dégénérer samedi, le dernier jour des pourparlers du Groupe des sept qui se tiennent depuis une semaine. Les négociations ont été organisées dans le palais royal de Venaria, situé près de Turin, pour éviter les troubles. La sécurité a été renforcée à proximité du bâtiment.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала