Alep inaugure un mémorial dédié aux héros russes et syriens

Fin 2016, Alep a été libérée de l’emprise terroriste grâce aux efforts des forces gouvernementales syriennes et de l'aviation russe. Ce dimanche, la ville syrienne a rendu hommage aux héros syriens et russes morts dans la lutte antiterroriste en inaugurant un mémorial.

La ville syrienne d'Alep a tenu une cérémonie d'inauguration d'une pierre commémorative dédiée aux militaires russes et syriens qui ont donné leur vie dans la lutte contre le terrorisme en Syrie.

Selon le commandant de la 30ème Division de la Garde républicaine de Syrie, Zayne Ali Saleh, l'armée syrienne a réussi à combattre le terrorisme grâce au soutien de la Russie.

«Le sang des militaires russes et syriens a été mélangé sur le sol syrien, dans une bataille conjointe contre les terroristes internationaux. L'appui entier de la Russie nous a permis de remporter la victoire sur tous les fronts. Le peuple syrien et la direction n'oublieront jamais ces victimes. Nous commémorons aujourd'hui les généraux, les officiers et des soldats qui ont donné leur vie à Deir ez-Zor, Damas, Homs, Alep. Ils sont devenus un symbole d'héroïsme et resteront dans la mémoire de notre peuple pour toujours», a-t-il déclaré.

Alep - Sputnik Afrique
Le souk d'Alep, plus grand marché couvert du monde, reprend du service
Le monument est installé sur une place d'Alep appelée auparavant «Téléphone Gawaï», qui en arabe signifie «antenne téléphonique». La place a été nommée en l'honneur du centre téléphonique des troupes turques et allemandes pendant la Première Guerre mondiale. Désormais, l'endroit a reçu le nom de «Place de l'amitié syro-russe».

La ville d'Alep a été sous le contrôle des groupes djihadistes à partir de juillet 2012. Les terroristes ont été délogés des derniers quartiers occupés d'Alep le 22 décembre 2016 par les forces gouvernementales syriennes, soutenues par l'aviation russe.

Il y a deux ans, le 30 septembre 2015, la Russie a entamé des frappes aériennes contre les positions des terroristes en Syrie à la demande du Président syrien Bachar el-Assad. Bénéficiant du soutien de Moscou, Damas est parvenu à faire reculer les djihadistes de manière significative.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала