L'attaque de Marseille pourrait être un acte terroriste, selon le ministère de l'Intérieur

© AFP 2022 Boris HORVATFrench soldiers, policemen and firefighter vehicles are seen at the site of a police search at the home of one of the two men arrested, as they were suspected of preparing an attack just days ahead of the first round of France's presidential vote on April 18, 2017 in the third district of Marseille.
French soldiers, policemen and firefighter vehicles are seen at the site of a police search at the home of one of the two men arrested, as they were suspected of preparing an attack just days ahead of the first round of France's presidential vote on April 18, 2017 in the third district of Marseille. - Sputnik Afrique
L'attaque survenue dimanche à la gare Saint-Charles de Marseille est peut-être de nature terroriste, mais il est actuellement impossible de le confirmer, a déclaré le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb.

Après l'attaque au couteau commise aujourd'hui en début d'après-midi à la gare Saint-Charles de Marseille, le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb s'est rendu sur les lieux. Selon lui, il pourrait s'agir d'un acte terroriste, mais cela reste à confirmer.

«Cet acte pourrait être de nature terroriste mais à cette heure, nous ne pouvons pas l'affirmer», a déclaré le ministre, soulignant que l'enquête était en cours à la fois «au niveau local et au niveau national».

La police française - Sputnik Afrique
Marseille: un individu abattu Gare St-Charles après avoir attaqué des passants au couteau
«A partir du moment où le procureur de Paris chargé du terrorisme a été saisi, c'est qu'il y a cette possibilité. Mais, nous ne pouvons pas l'affirmer de manière assurée. Je préfère attendre les éléments de l'enquête», a-t-il poursuivi.

Précédemment, le dirigeant français a exprimé son indignation face à cet acte de cruauté sans bornes, et a remercié les officiers de Sentinelle qui ont abattu l'assaillant. L'agresseur s'avère être connu des services de police «pour des faits de droit commun», ont déclaré à l'AFP des sources proches de l'enquête.

Un homme a agressé des passants avec un couteau à la gare Saint-Charles de Marseille, dimanche 1er octobre vers 13h45. L'agresseur a poignardé deux personnes et aurait crié «Allahou akbar», selon France Info. Des militaires de l'opération Sentinelle ont ouvert le feu sur lui. Les deux victimes étaient des femmes, a signalé l'agence Reuters. La gare a été évacuée après l'incident et la circulation interrompue pendant plusieurs heures.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала