Personne ne réglera le problème nord-coréen si ce n’est Trump?

Le Président américain a déclaré qu’à la différence de ses prédécesseurs, il serait celui qui résoudrait le problème nucléaire nord-coréen.

Donald Trump et Kim Jong-un - Sputnik Afrique
Trump promet de s’occuper du «petit homme-fusée» Kim Jong-un
Les Présidents américains précédents ont été trop gentils avec la Corée du Nord au lieu de trancher le problème nucléaire, mais cette fois ce sera fait, a déclaré dimanche le Président américain Donald Trump.

«Avoir été gentil avec Rocket Man ["homme-fusée", surnom donné à Kim Jong-un par Donald Trump, ndlr] n’a pas marché pendant 25 ans, pourquoi cela marcherait maintenant? [Bill] Clinton a échoué, [George W.] Bush a échoué et [Barack] Obama a échoué. Moi, je n’échouerai pas», a écrit M.Trump sur son Twitter.

Donald Trump appelle régulièrement Kim Jong-un, le dirigeant de la Corée du Nord, «Rocket Man». Ce dernier est devenu le chef suprême de la République populaire démocratique de Corée en 2011, à la mort de son père Kim Jong-il, qui avait lui-même succédé à son père Kim Il-sung en 1994.

Bill Clinton a été président des États-Unis de 1993 à 2001, George W.Bush, de 2001 à 2009 et Barack Obama, de 2009 à 2017.

Dans son tweet, M.Trump a donc affublé d’un seul et même sobriquet les trois dirigeants nord-coréens.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала