Les premières photos de la chambre d'hôtel de l’assaillant de Las Vegas publiées

© REUTERS / Courtesy of Bill Hughes/Las Vegas News Bureau/File photoThe grounds are shown at the Route 91 Harvest festival, with the Mandalay Bay Hotel behind the stage, on Las Vegas Boulevard South in Las Vegas, Nevada, U.S. September 30, 2017
The grounds are shown at the Route 91 Harvest festival, with the Mandalay Bay Hotel behind the stage, on Las Vegas Boulevard South in Las Vegas, Nevada, U.S. September 30, 2017 - Sputnik Afrique
Les premières photos montrant certaines des armes qu’a utilisées l’assaillant de Las Vegas pour commettre dimanche soir un massacre au pied de l’hôtel-casino Mandalay Bay, ont été publiées par la Boston 25 News.

La chaîne de télé et radiodiffusion américaine Boston 25 News a publié les premières photos prises dans la chambre d'hôtel de l'assaillant qui a tué 59 personnes et en a blessé plus de 500 autres dimanche soir à Las Vegas. Sur ces images, on distingue une arme à feu, des munitions et un marteau sur le sol de la chambre d'hôtel.

«Ce sont deux des 23 fusils retrouvés dans la chambre d'hôtel de l'assaillant de Las Vegas à Mandalay Bay: un marteau, un trépied, des jumelles, des munitions.»

Apparemment, Stephen Paddock a acheté ces armes de manière légale après avoir passé les examens nécessaires. D'après les autorités, il a utilisé 10 valises pour les introduire dans l'hôtel. Et de rajouter qu'il a utilisé un marteau pour briser la fenêtre de sa chambre, d'où il a tiré sur la foule.

Policía y ambulancia en el lugar del tiroteo en Las Vegas, EEUU - Sputnik Afrique
Ce que l’on sait sur l’attaquant de Las Vegas

Stephen Paddock de 64 ans lourdement armé a ouvert le feu sur une foule assistant à un concert en plein air dimanche soir à Las Vegas, tuant au moins 59 personnes et en blessant 527 autres dans ce qui s'avère la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis. L'assaillant s'est installé en hauteur, au 32ème étage de l'hôtel situé en face, arrosant 22.000 spectateurs d'une pluie mortelle de balles. Il s'est donné la mort avant que la police n'entre dans sa chambre. Ses motifs demeurent mystérieux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала